Des cookies ont été préparés à bord de la Station spatiale internationale. Les astronautes ne peuvent cependant pas les manger. Il s'agit d'une expérience scientifique, qui nécessite un retour des gâteaux sur Terre pour les analyser.

Des cookies ont été cuisinés dans la Station spatiale internationale, mais les occupants de l’ISS ne pourront pas les manger. L’astronaute américaine Christina Koch, actuellement en mission à bord de l’habitacle, a annoncé le 26 décembre 2019 dans un tweet que les « cookies de l’espace » avaient été préparés dans l’ISS.

Comme l’expliquent nos confrères de The Verge, les astronautes à bord de la station ne pourront pas croquer à pleines dents dans ces pâtisseries car leur cuisson est une expérience scientifique. Ces aliments ont été cuits dans un nouveau four, le « Zero G Kitchen Space Oven ».

Voilà à quoi ressemble le four qui a servi à faire cuire les cookies. // Source : Zero G Kitchen (photo recadrée)

Ce four un peu particulier a été apporté à l’intérieur de la station au début du mois de novembre. L’appareil a été fabriqué par une startup new-yorkaise, Zero G Kitchen, en partenariat avec par la société NanoRacks spécialisée dans le développement de produits utilisés dans l’espace. Les ingrédients nécessaires ont été fournis par la chaine hôtelière DoubleTree by Hilton.

Comment fonctionne ce four ?

L’objectif était simple : vérifier s’il était possible de réussir une cuisson dans l’environnement de la Station spatiale internationale, en microgravité. Sur Terre, une pâte à cookie déposée dans un four cuit et gonfle grâce à l’air chaud qui circule dans l’appareil. Dans l’espace, faire chauffer un cookie de cette façon semble plus complexe. Le four de Zero G Kitchen a donc été conçu pour que les aliments placés à l’intérieur restent stables. Les éléments chauffants du four ressemblent un peu à ceux d’un grille-pain, pour créer une poche de chaleur autour des aliments à chauffer. Le four intègre aussi une grille de refroidissement et des mécanismes de ventilation.

Les échantillons de cookies fraichement cuits dans l’espace resteront bien scellés jusqu’à leur retour sur Terre. Ils seront alors analysés, pour vérifier si l’expérience s’est bien passée comme prévu. Si c’est le cas, on peut souhaiter aux astronautes de pouvoir ensuite manger la prochaine fournée de cookies qui seront cuits dans l’espace.

Crédit photo de la une : Twitter @Astro_Christina (photo recadrée)

Partager sur les réseaux sociaux