Une nouvelle mission commerciale est prévue début août pour SpaceX. Cette fois, la société va transporter un satellite avec une fusée Falcon 9 qui a déjà accompli deux missions en 2018.

Quelle est la mission ?

SpaceX a pour objectif de mettre en orbite un satellite de communication, nommé Amos 17. Opéré par la société israélienne Spacecom, il couvrira les continents africain et européen, ainsi que le Moyen-Orient. Il sera même « le satellite à haut débit (HTS) le plus avancé offrant des services de communications par satellite à travers l’Afrique », se flatte Spacecom.

Actuellement, Spacecom dispose de trois satellites Amos en orbite : Amos 3 (qui couvre l’Europe, la côte est des USA et le Moyen-Orient), Amos 4 (qui cible l’Asie et l’Afrique) et Amos 7 (il atteint l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient). Amos 17 aura une durée de vie d’au moins 15 ans, avec une fin de mission prévue au-delà de 2034. Il sera amené entre autres à prendre la suite d’Amos 3, dont la fin est prévue vers 2025.

SpaceX Falcon 9 fusée
L’étage a déjà servi à plusieurs reprises. // Source : SpaceX

Pour transporter ce satellite, SpaceX va mobiliser une fusée Falcon 9. L’entreprise signale au passage que le premier étage a déjà servi pour deux missions distinctes : la première a eu lieu à la mi-juillet 2018, lorsqu’il fallait transporter le satellite Telstar 19. La deuxième a aussi lieu en 2018, mais au mois de novembre. Cette fois, c’était au bénéfice du satellite Es’hail 2.

En principe, la mission Amos 17 devrait également être ponctuée par la récupération du premier étage, une fois la bonne altitude atteinte pour libérer le deuxième étage et lui permettre de poursuivre sa route. SpaceX n’a pas encore officialisé cette étape, mais elle a de grandes chances de survenir, au regard de la politique du groupe en matière de lanceurs réutilisables et ce qui a déjà été accompli avec ce premier étage.

Date du lancement

Prévu au départ au début du mois d’août, le 3 très précisément, le décollage de la mission AMOS-17 pourrait en réalité survenir plus tard. L’entreprise américaine a indiqué dans un message sur Twitter avoir besoin de réaliser une autre mise à feu statique de son lanceur pour s’assurer qu’il est bien opérationnel. En effet, la société a procédé au remplacement d’une vanne suspecte.

Le décollage aura lieu depuis le complexe de lancement 40 de la base de lancement de Cap Canaveral, en Floride.

Comment suivre le lancement en direct

Le lancement sera diffusé sur le site officiel de SpaceX et sur sa chaîne YouTube. Nous ajouterons la vidéo dans cet article quand elle sera disponible.

Crédit photo de la une : SpaceX

Partager sur les réseaux sociaux