Si un astéroïde se dirigeait droit vers la Terre, que devrions-nous faire ? Des scientifiques préviennent que tenter de le pulvériser ne fonctionnera sans doute pas.

Que pourrions-nous faire si un astéroïde menaçait de percuter la Terre ? Probablement pas tenter de le détruire. Dans une étude destinée au prochain volume de la revue Icarus du 15 mars 2019, déjà accessible en ligne, des ingénieurs et astronomes préviennent que cette solution ne fonctionnera pas.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un impact sur un astéroïde ne devrait pas « conduire à une perturbation de la cible », écrivent les auteurs de cette étude. Il sera probablement bien plus difficile de faire exploser un astéroïde braqué droit sur nous que ne le laisse entendre la science-fiction — comme le scénario du film Armageddon (1998).

Dans le film Armageddon, les héros tentent de faire exploser un astéroïde qui menace la Terre. // Source : Touchstone Pictures

Il faudrait plus d’énergie que prévu

« Nous pensions que plus l’objet était grand, plus il se briserait facilement, car les gros objets ont davantage tendance à avoir des failles. Nos résultats montrent cependant que les astéroïdes sont plus résistants que nous pensions », explique Charles El Mir, ingénieur mécanique au sein de l’université Johns-Hopkins et co-auteur de l’étude. Autrement dit, il faudrait bien plus d’énergie que prévu pour faire voler un astéroïde menaçant en éclats.

Les scientifiques parviennent à cette conclusion grâce à un modèle informatique développé par leurs soins. Ils s’en sont servis pour connaître l’évolution d’un astéroïde après un impact, aussi bien pendant les « premières dizaines de secondes » suivant le choc qu’à plus long terme.

L’astéroïde ne serait pas complètement fissuré. // Source : Max Pixel/CC0 Domaine public

L’astéroïde serait endommagé, mais pas complètement

Ils constatent que l’impact pourrait provoquer de nombreux dégâts sur l’astéroïde dont le « noyau » serait « fortement fracturé mais pas complètement endommagé ». L’intégralité de l’astéroïde ne serait pas détruit par le choc. L’objet ne formerait pas qu’un amas de débris, contrairement à ce qu’on pourrait supposer. Le noyau de l’objet, pas complètement fissuré, exercerait au contraire une force gravitationnelle forte sur les fragments qui l’entourent.

Les scientifiques considèrent sérieusement quelles seraient nos options si un astéroïde menaçait de heurter la Terre. « Vaudrait-il mieux le briser en pièces ou le pousser dans une direction différente ?  » s’interroge Charles El Mir. Même dans ce deuxième cas, la solution n’est pas miraculeuse : il vaudrait mieux savoir avec quelle force déplacer l’objet sans prendre le risque qu’il ne se brise.

Crédit photo de la une : Pixabay (photo recadrée)

Partager sur les réseaux sociaux