Des physiciens se sont penchés sur un phénomène étrange : de nombreuses vidéos montrent des raisins au micro-ondes, qui finissent par... exploser. Pourquoi ?

Vous avez peut-être déjà vu cette expérience populaire sur YouTube : lorsque vous mettez un grain de raison au micro-ondes, des étincelles se forment. Le 19 février 2019, des physiciens canadiens ont tenté d’expliquer ce phénomène dans la revue PNAS.

Lors de ces expériences, les chercheurs notent que l’attention se porte la plupart du temps sur le moment « mémorable » où le raisin explose. Pourtant, ils estiment que ce plasma n’a qu’un « intérêt secondaire » et concentrent leurs efforts sur la phase qui précède son apparition.

Le plasma désigne un « fluide composé de molécules gazeuses électriquement neutres, d’ions positifs et d’électrons négatifs ». Il est sensible aux champs électromagnétiques. Or, les micro-ondes sont une forme de rayonnement électromagnétique.

Faut-il vraiment couper le raisin en deux ?

Dans les vidéos qui montrent cette expérience sur YouTube, il y a une constante : le grain de raisin est coupé en deux au préalable, en ne laissant qu’une fine attache de peau entre ces moitiés. En l’absence d’étude sur le sujet, plusieurs hypothèses avaient été avancées : l’une d’elle est que « la paire d’hémisphères agit comme une sorte d’antenne dipolaire courte ». Dans cette hypothèse, la partie liant les deux morceaux de raisins serait « riche en ions », donc chargée électriquement. C’est elle qui chaufferait et serait à l’origine du plasma.

Les physiciens démontrent que cette hypothèse est fausse : deux grains de raisin posés côte à côte provoquent également des explosions. Les chercheurs ont aussi essayé avec d’autres éléments, comme des œufs de caille, et montré que le phénomène se produisait de la même façon.

L’expérience des physiciens. // Source : PNAS, Khattak, Bianucci, Slepkov

Les auteurs en ont déduit qu’il faut considérer les raisins dans leur globalité. Ces « sphères d’eau » réussissent à accroître les micro-ondes de l’appareil. Cela aboutit à créer une zone chaude entre les deux sphères, à l’origine du plasma, comme le note Popular Mechanics.

Lors de leurs expériences, les physiciens ont noté un autre phénomène intriguant : deux raisins proches se cognent l’un contre l’autre. Ils ne savent pas encore expliquer pourquoi : cela devrait être l’objet de leurs futurs travaux.

Partager sur les réseaux sociaux