Le décollage de la mission BepiColombo surviendra le samedi 20 octobre. Un lancement à suivre en direct... si vous êtes insomniaque !

Quelle est la mission ?

Planète la plus proche du Soleil, Mercure est un objet céleste mal connu malgré sa proximité avec la Terre. Identifiée depuis l’Antiquité, elle n’a pas souvent été visitée par des missions robotisées, contrairement à Mars. Seules deux missions ont eu lieu à ce jour : Mariner 10, au milieu des années 70, et Messenger, il y a un peu moins de dix ans. La Nasa était alors à la manœuvre.

Les choses vont changer avec BepiColombo. Cette troisième mission sera en effet menée par l’Agence spatiale européenne, en partenariat avec la Jaxa, qui est l’agence d’exploration aérospatiale japonaise. Ce vol en direction de Mercure sera une grande première le Vieux Continent, à la fois parce que l’ESA n’a jamais mené de mission vers cette planète, et parce que deux sondes spatiales seront déployées.

Ces deux sondes sont plus exactement des orbiteurs scientifiques : le premier est européen et est surnommé « Bepi » (MPO, Mercury Planet Orbiter). Le second est japonais et est baptisé « Mio » (MMO, Mercury Magnetospheric Orbiter). Chacun son rôle, de façon à être complémentaire : Bepi servira surtout à cartographier la planète, étudier sa surface, sa structure interne et son exosphère, tandis que Mio se focalisera sur la magnétosphère de Mercure.

C’est un long voyage qui attend Bepi et Mio : les deux sondes seront transportées par le module européen de transfert vers Mercure (MTM), qui mettra 7 ans à rallier Mercure. Il inclura des survols de la Terre, de Vénus, de Mercure et du Soleil, utilisera aussi un système de propulsion électrique fondé sur l’énergie solaire (système dit hélioélectrique) et effectuera des manœuvres d’assistance gravitationnelle. Le premier survol de Mercure surviendra en 2021.

C’est un lanceur Ariane 5 qui sera utilisé pour le décollage.

Quand ?

Le décollage est programmé le samedi 20 octobre, à 03h45 du matin, heure française (en métropole). La mise à feu se fera depuis le Centre spatial guyanais. La retransmission débutera trente minutes avant et s’achèvera plus tard dans la nuit, à 04h30 . L’Agence spatiale européenne prévoit la confirmation d’acquisition du signal 40 minutes après le décollage.

Comment suivre le lancement en direct

Le lancement sera retransmis en direct sur la chaîne Livestream de l’Agence spatiale européenne. Des extraits en rediffusion seront par la suite publiés sur sa chaîne YouTube.

Crédit photo de la une : Alexander Stirn

Partager sur les réseaux sociaux