La mission GOES-S opérée par l'United Launch Alliance a pris son envol dans la nuit de jeudi 1er mars à vendredi 2 mars. Il s'agissait de mettre en orbite un satellite météorologique. La mission s'est correctement déroulée.

Quelle est la mission ?

Tout d’abord, un peu de contexte : la mission est opérée par l’United Launch Alliance. Il s’agit d’une coentreprise américaine entre Boeing et Lockheed Martin qui construit et met en œuvre une gamme de lanceurs spatiaux au profit des États-Unis, à savoir les lanceurs Atlas V, Delta II et Delta IV.

L’objectif ici est de placer en orbite le satellite GOES-S, qui sera opéré par l’agence spatiale américaine (Nasa) et l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (Noaa). Il remplacera le satellite GOES-15 et fonctionnera pendant une quinzaine d’années. Une fois en place, il sera identifié comme le satellite GOES-17 (GOES signifiant « Geostationary Operational Environmental Satellite »).

Construit par Lockheed Martin, le satellite GOES-S va entrer dans le réseau de satellites utilisé par le service météorologique des USA. Ces engins sont placés à une orbite géostationnaire et évolue à la même vitesse que la rotation de la Terre, ce qui leur permet d’observer une même zone dans le temps.

Pour cette mission, c’est un lanceur Atlas V, modèle 541, qui sera utilisé. Il dispose d’une coiffe plus allongée pour accueillir le satellite, s’appuie sur quatre propulseurs latéraux et n’emploie qu’un seul moteur-fusée pour le deuxième étage, nommé Centaur. Particularité du lanceur Atlas V, le moteur-fusée du premier étage, le RD-180, est d’origine russe.

Quand ?

La lancement doit avoir lieu le jeudi 1er mars depuis le complexe de lancement 41, un pas de tir situé à Cape Canaveral, en Floride. La fenêtre de tir est située entre 17 et 19h, selon le fuseau horaire local (l’heure de l’Est).

L’évènement pourra donc être suivi en France métropolitaine dans la nuit de jeudi à vendredi, entre 23h et 01h du matin, puisqu’il y a six heures de décalage avec l’heure normale d’Europe centrale, qui est celle en vigueur en France métropolitaine.

Revoir le lancement

Si vous n’avez pas pu suivre l’évènement, sachez que la chaîne YouTube de l’United Launch Alliance vous propose de revoir les grandes étapes du lancement de la mission GOES-S dans la vidéo intégrée ci-dessous :

Crédit photo de la une : Patrick H. Corkery

Partager sur les réseaux sociaux