S’abriter de la pluie sous un arbre lors d’un orage est très dangereux. Même en cas de déluge, il vaut mieux être complètement mouillé que de prendre le risque d’être foudroyé en restant sous un arbre.

💡 La réponse en une phrase : rester sous un arbre pendant un orage augmente les risques d’être foudroyé.

Les chaleurs intenses sont bien souvent suivies d’orages mémorables. C’est le cas ce lundi 14 août 2023 : des orages violents sont attendus dans le sud-ouest, prévient Météo-France, dans un contexte de forte chaleur gagnant actuellement le nord du pays.

Lorsqu’on est surpris par un orage, sans possibilité de s’abriter dans un bâtiment (ce qui doit être le premier réflexe), il est tentant de se réfugier sous un arbre. Pourtant, se mettre au sec sous son feuillage n’est absolument pas une bonne idée : c’est même extrêmement risqué. Vous prenez le risque d’être frappé par la foudre sous un arbre et seuls les pompiers pourront vous venir en aide.

Pourquoi ne faut-il pas rester sous un arbre en cas d’orage ?

En cas d’orage, pour se protéger de la foudre, on évite donc de rester sous un arbre, où que l’on soit. D’autant plus si l’arbre est isolé ou ne fait partie que d’un petit groupe d’arbres. « Il est démontré que le risque de foudroiement d’un arbre isolé en espace ouvert est environ 50 fois supérieur à celui d’un homme debout », rappelle le ministère de l’Intérieur — qui fournit sur ce site la liste des conseils pour se protéger en cas d’orage.

L’arbre est une cible privilégiée de la foudre, car il constitue un point haut, souligne l’Association Protection Foudre. La bonne conduite, pour ne pas devenir soi-même une cible pour la foudre, est donc de s’écarter du tronc d’arbre et des branches d’au moins 3 mètres puis de s’accroupir sur ses talons, en gardant les pieds joints.

Si l’on se trouve en forêt lorsqu’un orage éclate, il est évidemment plus compliqué de ne pas se trouver sous un arbre. Il est alors recommandé d’adopter la position la moins risquée : se tenir le plus loin possible des troncs, éviter d’être proche des branches basses. Ainsi, on minimise le risque.

Que ne faut-il pas faire en cas d’orage ?

Si vous êtes au contraire dans un espace ouvert, comme un champ, lorsque l’orage survient, ne vous abritez pas sous un parapluie ouvert. Un parapluie contient du métal et risque de faire office de paratonnerre, et donc d’attirer la foudre. « Toute pièce conductrice doit au contraire être abaissée, ou mieux même déposée à côté de soi », résume le gouvernement. Puis, de même, il faut s’accroupir sur ses talons, les pieds joints.

Pas de parapluie si on se trouve dans un lieu dégagé. // Source : Canva
Ce qu’il ne faut pas faire. // Source : Canva

Cela ne concerne cependant pas votre smartphone : l’utiliser n’accroit pas le risque (tant que son antenne ne dépasse pas votre tête). « Son volume, même s’il est métallique, reste insuffisant pour avoir un effet attractif sur la foudre. »

Autre recommandation : ne jamais se tenir debout, jambes écartées, ou marcher à grandes enjambées en cas d’orage. L’idéal serait de se mettre en boule sur le sol (jambes repliées sous soi), et de préférence, s’allongeant sur un ciré ou une autre matière isolante (comme le plastique).

Si vous êtes sous l’orage en groupe, veillez à vous écarter d’au moins 3 mètres les uns des autres, pour éviter le risque de foudroiement en chaine entre les différentes personnes.

Peut-on être foudroyé dans une maison ?

Une fois à intérieur, la question de se protéger sous un arbre ne se pose plus. Mais, il y a quelques consignes aussi à respecter pendant un orage, qu’il est toujours utile de rappeler. On s’abstient de prendre une douche, un bain ou de laver la vaisselle pendant un orage. Si un éclair atterrit sur une maison, les fils métalliques et l’eau sont un chemin conducteur pour l’électricité. De même, on évite d’utiliser des appareils électroniques sur secteur, ainsi que son téléphone fixe.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !