Bien que la Terre soit pourvue d’une seule grande étendue d’eau, l’humanité l’a divisée en plusieurs océans.

Si une partie de notre planète est longtemps restée mystérieuse, l’humanité connaît dorénavant l’intégralité de la surface du globe, par les explorations physiques et les images satellites. Si l’on sait qu’il y a sept continents sur Terre, qu’en est-il des océans ?

💡 La réponse en une phrase

Il n’existe qu’un seul océan mondial, mais cinq océans portent un nom : Pacifique, Atlantique, Indien, Arctique, Austral.

La différence entre la mer et l’océan

Une petite distinction préalable est nécessaire : comment distingue-t-on un océan d’une mer ? Ce sont des étendues d’eau salées, qui se différencient par la taille et la profondeur. Un océan représente une plus grande surface, un plus gros volume, une plus grande profondeur, que les mers. Il y a plusieurs dizaines de mers sur la planète. En clair, un « océan » est une grande étendue d’eau salée, bordée par les continents, d’une profondeur dite abyssale.

Étymologiquement :

  • « Océan » vient du grec ancien Ōkeanós (Océanos), un Titan de la mythologie grecque, fils du Ciel (Ouranos) et de la Terre (Gaïa). Il représentait une immense étendue d’eau qui entourerait la Terre. Le terme a été popularisé pour son usage actuel à l’époque de Magellan (fin du 19e siècle).
  • « Mer » vient du latin mare, qui avait déjà la même signification.

L’océan mondial

Factuellement, il n’existe qu’un seul océan sur Terre : l’océan mondial, ou océan planétaire. C’est une vaste étendue d’eau ininterrompue. Bien que l’on distingue océan et mer, il arrive parfois que l’on fasse référence à « la mer » au singulier pour désigner cet océan mondial.

Quel est le pourcentage de l’océan sur Terre ?

L’océan mondial représente près de 71 % de la surface terrestre, ce qui équivaut aussi à 361 millions de kilomètres carrés en surface et 1 370 millions de kilomètres cube en volume.

Quels sont les cinq continents ?

Malgré l’existence d’un seul océan mondial, l’humanité l’a découpé géographiquement, par convention, en plusieurs océans portant chacun un nom différent. Historiquement, il y en avait 4 nommés, mais il en existe dorénavant un cinquième : l’océan Austral. C’est celui de l’Antarctique, au pôle Sud du globe. Sa délimitation « légale » a été fixée récemment, en 2000, par l’organisation hydrographique internationale, mais il n’est pas toujours reconnu comme tel par les pays.

1 océan mondial, 4 océans nommés historique, 5 océans au total. // Source : NOAA
1 océan mondial, 4 océans nommés historique, 5 océans au total. // Source : NOAA

Il y a donc cinq continents nommés :

  • Océan Pacifique : il recouvre un tiers du globe avec une surface de 165 250 000 kilomètres carré.
  • Océan Atlantique : c’est le second plus grand océan, de 106 400 000 km². Étendu verticalement, il sépare les Amériques avec l’Europe et l’Afrique.
  • Océan Indien : troisième océan du monde en superficie, situé en l’Afrique et l’Australie, il représente 73 556 000 km².
  • Océan Arctique : c’est l’océan du pôle Nord, et le plus petit avec 14 090 000 km².
  • Océan Austral : mesurant 20 327 000 km², il encercle l’Antarctique.
Les cinq océans et leurs délimitations conventionnelles. // Source : Domaine public
Les cinq océans et leurs délimitations conventionnelles. // Source : Domaine public

Quel est l’océan le plus profond du monde ?

  • L’océan Pacifique est le plus profond de la planète avec 10 925 mètres de profondeur.
  • Océan Atlantique : 8 408 m.
  • Océan Indien : 7 290 m.
  • Océan Arctique : 5 669 m.
  • Océan Austral : 7 385 m.
Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !