Les zoonoses sont des maladies transmises de l’animal vers l’être humain. Le phénomène est au cœur de l’actualité en raison de la pandémie et de la crise écologique.

On sait que la pandémie liée au covid est probablement le fruit d’une zoonose. Mais, que signifie exactement ce terme ? Quels sont les enjeux écologiques et médicaux qu’il représente — aujourd’hui et à l’avenir ?

Une zoonose, c’est quoi ?

« Une zoonose est une maladie ou une infection naturellement transmissible des animaux vertébrés à l’homme », explique le site de l’Organisation mondiale de la Santé. En clair, si un animal infecte un être humain, la transmission est une zoonose. Cela peut concerner un virus, mais également une bactérie.

Plusieurs maladies sont d’origine zoonotique :

  • La salmonellose
  • La grippe aviaire et porcine
  • La campylobactériose
  • Ebola
  • La rage
  • L’hépatite E
  • Plusieurs coronavirus
  • Et beaucoup d’autres : plus de 200 maladies sont répertoriées parmi les zoonoses…

Le virus du Sida, le VIH, a débuté comme une zoonose avant de muter et de s’installer durablement chez l’être humain. D’autres zoonoses, comme Ebola, provoquent quant à elles des épidémies récurrentes. Le coronavirus SARS-CoV-2, de son côté, a provoqué la pandémie de covid depuis son émergence chez l’humain, fin 2019.

Coronavirus SARS-CoV-2. // Source : Pixabay
Le coronavirus SARS-CoV-2 est très probablement d’origine zoonotique. // Source : Pixabay

La crise écologique et les zoonoses

Les zoonoses ne sont pas déconnectées de la crise écologique. Plus l’humanité empiète sur l’habitat naturel des animaux sauvages, plus elle les exploite, plus le risque d’une transmission zoonotique s’accroît.

Comme le montrait notamment une étude publiée en 2020, le nombre de maladies émergentes de type zoonose a augmenté ces dernières décennies, en même temps que l’exploitation humaine des écosystèmes. « La propagation des virus provenant des animaux est le résultat direct de nos actions concernant la faune et son habitat », expliquait alors la directrice de ces travaux, Christine Kreuder Johnson. « Ces actions menacent simultanément la survie des espèces et augmentent le risque de propagation. »

Autre lien entre la crise écologique et les zoonoses : la fonte des glaces. Dans le permafrost, il y a tout un réservoir virologique et bactériologique, qui y est conservé comme dans un congélateur. En cas de fonte — causée par le changement climatique à notre époque — ces pathogènes peuvent contaminer des animaux… et potentiellement les humains ensuite par zoonose. Raison pour laquelle une étude de 2022 alerte sur les risques d’une pandémie future provenant de l’Arctique.

À écouter : notre podcast « La 6e extinction »

Pour approfondir les enjeux écologiques de notre ère avec des notes d’espoir, découvrez le premier épisode de notre podcast dédié aux menaces qui pèsent sur le vivant : La 6e extinction. Disponible sur toutes les plateformes d’écoute ou le player ci-dessous.