L’Europe déploie une nouvelle fusée, Vega-C. Il s’agit d’une évolution de Vega, en fonctionnement depuis 2012.

Le lancement d’Ariane 5 en résumé

  • Quoi ? Le vol inaugural de la fusée Vega-C, qui succède à Vega ;
  • Quand ? Le 13 juillet 2022, à partir de 13h13 (heure de Paris) ;
  • Où ? Au centre spatial guyanais.

Quelle est la mission de Vega-C ?

La mission que doit mener Vega-C le 13 juillet consiste à envoyer un satellite scientifique pour observer un phénomène astrophysique appelé effet Lense-Thirring. Le satellite a été conçu par l’agence spatiale italienne et se nomme LARES 2 (Laser Relativity Satellite). Mais c’est une mission qui passe presque au second plan.

En effet, cette mission s’avère aussi être le vol inaugural de Vega-C, une nouvelle fusée qui succède à Vega. Celle-ci s’inscrit dans la gamme des lanceurs légers, en vue d’offrir à l’Europe une gamme complète avec Soyouz (qui est un lanceur moyen, aujourd’hui inaccessible à cause de la guerre en Ukraine) et Ariane 5, puis 6 (une fusée pensée pour les charges les plus lourdes).

Vega aura eu une carrière opérationnelle ayant débuté en 2012. Dix ans plus tard, voilà donc Vega-C. Et ensuite ? Le développement du petit lanceur va se poursuivre : on attend déjà une nouvelle itération, Vega-E, vers 2025. Le « E » paraît suggérer l’évolution de la fusée. Et le « C » ? Il signifie le caractère commun qu’il partage avec Ariane 6.

Vega-C fusée
Les éléments principaux de Vega-C. // Source : Esa-J. Huart

En effet, l’étage P120C sert à la fois de premier étage pour la fusée Vega-C, mais aussi de propulseur d’appoint à Ariane 6 (qui peut en recevoir deux ou quatre). Il joue donc le rôle de moteur universel, ce qui permet accessoirement de réduire la note en optimisant le développement des deux engins. Le P120C est une évolution du P80, et offre une poussée doublée.

Au total, Vega-C est composé de quatre étages. Outre le P120C, l’étage 2 (Zefiro 40) est « plus puissant et plus lourd » que Zefiro 23, en activité sur Vega. Quant à l’étage 3 (Zefiro 7), il n’évolue pas. Par contre, l’étage supérieur est renouvelé AVUM+ « dispose d’une structure plus légère et de plus de carburant ». La coiffe est élargie à 3,3 mètres, contre 2,6 mètres avant.

Vega-C affiche des performances plus modestes qu’une Ariane 5 ou 6, ce qui est attendu compte tenu du segment de marché dans lequel il va évoluer. Il est capable de transporter 3,3 tonnes de charge utile en orbite basse (ou environ 2,3 tonnes en orbite polaire et héliosynchrone). Masse qu’il pourra répartir entre plusieurs petites charges lors d’un vol partagé (« rideshare »).

Quand décolle la fusée Vega-C ?

Le vol inaugural de la fusée Vega-C est programmé pour le 13 juillet 2022, à 13h13 (heure de Paris). Le décollage surviendra depuis le centre spatial guyanais, non loin de Kourou. Le lancement est effectué au profit du satellite scientifique LARES 2 (un acronyme pour Laser Relativity Satellite), qui se focalise sur l’effet Lense-Thirring prévu par la théorie de la relativité générale.

Comment suivre le lancement en direct

Le lancement sera diffusé en ligne sur la chaîne YouTube d’Arianespace.