Warner Bros. a décidé d’annuler les versions PS4 et Xbox One de Gotham Knights. Une mauvaise nouvelle qui, en réalité, est à applaudir.

« Veuillez noter que pour offrir aux joueurs la meilleure expérience de jeu possible, le jeu sortira sur PlayStation 5, Xbox Series X|S et PC et ne sera pas disponible sur les consoles PlayStation 4 et Xbox One » : en une phrase, Warner Bros. enterre l’ancienne génération de consoles. L’éditeur a décidé d’annuler les versions PS4 et Xbox One de Gotham Knights, son blockbuster situé dans l’univers Batman et attendu pour le 25 octobre.

Les propos de Warner Bros., publiés dans un communiqué diffusé le 10 mai pour accompagner une longue bande-annonce de gameplay, sous-entendent que la PS4 et la Xbox One auraient tiré les ambitions de Gotham Knights vers le bas. On peut le comprendre, rien que d’un point de vue technique : les deux consoles, sorties en 2013, commencent sérieusement à faire leur âge, ce qui peut empêcher les développeurs d’optimiser au mieux les performances.

Il faut faire le deuil de la PS4 et de la Xbox One

Cette décision de Warner Bros. risque bien évidemment de mal passer auprès de celles et ceux qui n’ont pas encore franchi le cap de la nouvelle génération. Ou, pire, qui n’y parviennent pas en raison des pénuries qui persistent depuis novembre 2020. Mais il faut accepter de faire le deuil de la PS4 et de la Xbox One, qui auront eu une belle vie et dont le catalogue continue d’être alimenté après bientôt neuf ans d’existence. Même Sony, qui a d’abord tenu un discours de rupture, a offert une rallonge à la PS4, qui accueillera par exemple le très attendu God of War Ragnarök.

On peut donc applaudir Warner Bros., qui entend se priver d’un public conséquent (plusieurs dizaines de millions de joueurs) pour offrir une expérience de jeu bien meilleure. En réalité, l’éditeur ne compte pas tomber dans le même piège que CD Projekt Red, qui a cru que proposer Cyberpunk 2077 sur PS4 et Xbox One était une bonne idée. On connaît le résultat : le RPG ambitieux est sorti dans un état calamiteux et le studio polonais a bien du mal à s’en remettre. Multiplier les plateformes de développement, si positif est-ce d’un point de vue commercial, demeure un risque certain.

Arkham Knights
Arkham Knights // Source : Warner Bros.

Toutefois, le choix de Warner Bros. devra être suivi par une expérience à la hauteur des attentes. Le sacrifice assumé de la PS4 et de la Xbox One doit transformer Gotham Knights en jeu vidéo vitrine, grâce à des arguments, techniques avant tout, qui n’auraient pas été envisageables il y a quelques années. C’est une forme de pression pour le studio Warner Bros. Games Montréal (Batman: Arkham Origins), qui n’aura plus l’excuse d’une production cross-génération en cas d’échec. On vous laissera juge des 13 minutes de gameplay en compagnie de Nightwing et Red Hood, deux des quatre super-héros jouables de cette aventure sans Batman.