Attendu pour la fin du mois de février (pour les premiers chanceux), le Steam Deck est une console portable immense. Ces quelques photos comparatives vont vous le prouver.

Il y a quelques jours, Valve a officialisé la date de sortie du Steam Deck, première console portable de son histoire qui a été retardée à cause de la pénurie globale de composants. Les premiers propriétaires seront servis au plus tard début mars et on imagine qu’ils trépignent d’impatience à l’idée de découvrir le produit. En revanche, peut-être ne s’attendent-ils pas à ce que la console soit aussi… grosse.

Le vidéaste Cary Colomb, connu sous le pseudo The Phawx, a déjà reçu un Steam Deck. Et il s’est amusé à poser la console à côté d’autres objets pour qu’on puisse mieux se rendre compte de sa taille, via une série de tweets publiés le 4 février. Et si vous trouviez la Switch de Nintendo trop grosse, attendez de voir la console de Valve.

Le Steam Deck de Valve est… imposant

Un petit rappel des mensurations s’impose : le Steam Deck mesure 298 x 117 x 49 millimètres, pour un poids de 669 grammes. La Nintendo Switch, console avec laquelle la comparaison est instinctive (mais, en réalité, peu pertinente), mesure : 239 x 102 x 13,9 millimètres, pour un poids de 398 grammes (420 grammes pour le modèle OLED, au design similaire).

En photo, cela donne :

Switch OLED versus Steam Deck
Switch OLED versus Steam Deck // Source : Twitter Gary Golomb

À côté d’une PSVita de deuxième génération (183 x 85,1 x 15 millimètres), l’écart est encore plus creusé :

PSVita versus Steam Deck
PSVita versus Steam Deck // Source : Twitter Gary Golomb

Le Steam Deck face à une Game Boy Advance (144,5 x 82 x 24,5 millimètres) ? Un véritable mammouth…

Game Boy Advance versus Steam Deck
Game Boy Advance versus Steam Deck // Source : Twitter Gary Golomb

Et versus une simple banane :

Banane versus Steam Deck
Banane versus Steam Deck // Source : Twitter Gary Golomb

Ces quelques photos comparatives inquiéteront sans doute celles et ceux qui ne sont déjà pas très à l’aise avec une Switch entre les mains (on peut attraper des crampes sur des sessions plus ou moins longues). Et cela pourrait être très pénalisant pour le Steam Deck.

On remarque aussi que le positionnement des boutons ABXY et, en face, de la croix directionnelle, n’a pas l’air optimal (ils semblent situés un peu haut). Il faudra prendre le Steam Deck en main pour bien juger de son ergonomie, mais les petites mains risquent de souffrir vu la taille du produit et son poids.