Valve a publié une vidéo où on voit sa console portable Steam Deck être désassemblée. L'occasion d'en apprendre plus sur ce produit attendu pour la fin d'année.

« Vous ne devriez pas faire ça  », prévient la miniature de la vidéo publiée par Valve, le 6 octobre. Dedans, l’entreprise réalise un désassemblage officiel de sa console portable Steam Deck — qui sortira en fin d’année (pour les premières livraisons). « Cette vidéo ressemble à une vidéo tutoriel, mais c’est plutôt une vidéo qui déconseille de faire ça  », insiste Valve dans le clip.

En effet, si Valve montre qu’il sera bel et bien possible de changer certains composants du Steam Deck (les sticks analogiques, le stockage interne…), il tient à préciser que cela présente un risque important. Comme la console portable s’apparente à un PC miniaturisé, certains pourraient être tentés d’améliorer les performances en procédant à des modifications (comme ils le feraient avec un PC classique). Valve le permet, mais le déconseille formellement.

Que nous apprend le désassemblage du Steam Deck

Le Steam Deck n’est pas pensé pour être modifié

«  Le Steam Deck est une machine vraiment compacte, les composants sont choisis avec soin en raison de cet assemblage spécifique et, par conséquent, ils ne sont pas pensés pour être interchangeables », prévient Valve. Néanmoins, le constructeur sait que certains utilisateurs ne résisteront pas à l’envie de procéder à des modifications. D’où cette vidéo informative qui pourrait leur être utile. 

Tout ce qui peut endommager votre Steam Deck pendant un démontage

Après avoir retiré les 8 vis qui maintiennent la coque arrière en place, on peut constater à quel point Valve a réussi à caser beaucoup de choses dans un espace restreint. Dès lors, la moindre manipulation hasardeuse peut avoir des conséquences désastreuses sur la console. L’entreprise alerte particulièrement sur la batterie, susceptible de prendre feu si elle subit des dommages dans le processus (un coup de tournevis peut vite arriver).

Il y a aussi le problème de l’électricité statique, à laquelle le Steam Deck est particulièrement sensible. Là encore, on parle de dégâts irréversibles. Si vous tenez vraiment à démonter votre Steam Deck, il est vivement recommandé de se tourner vers un professionnel.

Il y a aussi la question de la compatibilité des pièces qu’on voudrait intégrer : elles pourraient ne pas fonctionner, voire avoir un impact négatif sur les autres.

Steam Deck démonté // Source : Valve

On peut changer les sticks

Valve montre la procédure de remplacement des sticks — peut-être ce qu’il y a de plus simple à faire. Attention : les sticks du Steam Deck sont propriétaires, signifiant que seuls ceux certifiés par Valve seront compatibles. À ce sujet, la multinationale indique qu’il fournira prochainement des moyens de récupérer des composants qui fonctionneront avec le Steam Deck.

On peut changer le SSD

Dans la vidéo, on peut aussi voir qu’il est possible de troquer l’espace de stockage interne pour un autre. Spoiler : Valve ne le recommande pas et oriente plutôt les utilisateurs vers le port de carte SD — une solution beaucoup plus simple pour les propriétaires et ne présentant aucun risque. On rappelle que le plus accessible des Steam Deck se contente de 64 Go d’espace libre, ce qui est peu.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo