Si le Steam Deck vous fait de l’œil depuis son annonce par Valve, ne manquez pas le coche pour réserver votre exemplaire. Les inscriptions sur liste d’attente commencent ce 16 juillet à 19 h sur le site de Steam.

Annoncé discrètement le 15 juin 2021, le Steam Deck ne sera pas disponible avant le mois de décembre prochain. Les réservations pour la console portable de Valve ouvrent par contre dès aujourd’hui, vendredi 16 juillet à partir de 19 h (heure française).

Pour rappel, trois versions de la console sont disponibles : une avec 64 Go de mémoire vendu à 419 euros, une seconde avec 256 Go vendus 549 euros et une troisième avec 512 Go vendus 679 €.

Comment s’inscrire sur la liste d’attente ?

Pour être sûr de recevoir une console dès que possible, un seul moyen : camper sur la page de réservation Steam dès le début de soirée. Pour s’inscrire à la liste d’attente, il faudra être connecté à son compte Steam et effectuer un premier versement d’environ 5 euros. Une fois votre console disponible à la fin de l’année, Steam vous enverra un mail et vous pourrez définitivement acheter le Steam Deck.

Attention tout de même, le processus de réservation est soumis à quelques contraintes :

  • Un seul achat par personne est autorisé
  • Il vous faudra un compte Steam ayant effectué un achat sur la plateforme avant juin 2021 (pour les 48 premières heures de réservation au moins)
  • Vous ne pourrez plus changer de modèle après votre réservation
  • Vous devez habiter aux États-Unis, au Canada, en Europe ou au Royaume-Uni

Si vous avez des remords après votre réservation, il vous sera possible de l’annuler et de vous faire rembourser le premier versement. Celui-ci se fera soit directement sur votre compte en banque (si l’annulation intervient dans les 30 jours suivant la réservation), soit sur votre portefeuille Steam (si la période des 30 jours est dépassée).

L’imposante console portable de Valve // Source : Valve

Cette drôle de manière d’opérer est en fait une manière pour Valve de jauger de l’intérêt du public pour sa console. L’entreprise veut aussi s’éviter la traditionnelle ruée sur les précommandes, en mettant tout le monde en liste d’attente et en distribuant les consoles au compte-goutte.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo