Si vous voulez juste vous détendre, sans avoir le stress de la version classique de Tetris, Lovetris est fait pour vous.

Si vous avez déjà joué à Tetris, vous savez à quel point ce jeu légendaire peut très vite devenir compliqué, et très stressant. Lorsqu’on grimpe les niveaux et que le jeu devient de plus en plus rapide, il suffit d’un faux mouvement, d’un « T » au lieu d’un bloc pour que tout soit fini.

Si vous voulez vous épargner tous ces tracas tout en jouant à Tetris — de façon, certes, un peu lente –, nous avons la solution pour vous : Lovetris.

Lovetris, l’alternative calme à Tetris. // Source : Lovetris

Lovetris, le Tetris du bonheur

Qu’est-ce que Lovetris ? C’est la version toute douce et toute simple de Tetris, mise en ligne le 8 mai dernier. Dans cette version, c’est vous qui choisissez la vitesse à laquelle les pièces apparaissent : vous pouvez prendre le temps que vous voulez pour poser une pièce. Pas d’accélération soudaine dans le rythme, pas de stress. Autre bonus : le jeu vous attribue à chaque fois la pièce qu’il estime la meilleure pour vous, c’est-à-dire celle qui vous permettra de nettoyer le plus de lignes en un seul mouvement.

Les commandes sont, de plus, très simples : vous pouvez jouer soit avec les flèches sur le clavier de votre ordinateur, soit avec les boutons situés en haut de l’écran. La flèche du bas vous permettra de faire descendre votre pièce : en effet, c’est vous qui contrôlez la « chute » : tant que vous ne cliquez pas, elle ne bougera pas. La flèche du haut sert à changer le sens de la pièce, et les flèches de côté à la faire bouger à droite ou à gauche. C’est tout, vous êtes paré.

Si vous essayez vraiment, vraiment, il vous sera néanmoins possible de perdre à Lovetris. Mais bon, si le but ici est de vous détendre, ne faites pas ça.

Vous pouvez jouer à Lovetris ici. 

J’ai fait n’importe quoi avec Lovetris et j’ai perdu. // Source : Lovetris

L’opposé de Hatetris

Si jamais vous êtes dans l’état d’esprit inverse et que vous voulez souffrir, vous pouvez vous tourner vers l’opposé de Lovetris, le bien nommé Hatetris. Là aussi, il n’y a pas de chrono et les pièces n’apparaissent pas plus vite au fur et à mesure que vous gagnez des points. Mais jouer à Hatetris n’est pas une expérience plaisante pour autant : vous allez enrager.

« C’est un mauvais Tetris, un Tetris détestable », a d’ailleurs confirmé son créateur sur son site. La faute revient à l’algorithme chargé de prévoir quelle pièce vous aurez au prochain tour, qui choisit «  la pire pièce possible ». Et le résultat est vraiment frustrant. « Oui, vous allez vous retrouver avec beaucoup de pièces en S. Et si vous ne savez pas comment faire pour tourner ce flot ininterrompu de S à votre avantage, tant pis pour vous », conclut-il, sardonique.

Vous pouvez jouer à Hatetris ici, si vous voulez. 

AU SECOURS. // Source : Hatetris

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo