Microsoft va arrêter de produire la Xbox One X et la Xbox One S All-Digital Edition, en amont de l'arrivée, en fin d'année, de la Xbox Series X. La Xbox One S, en revanche, restera au catalogue.

L’arrivée en fin d’année de la Xbox Series X va amener des changements au sein de la gamme de consoles produites par Microsoft. Interrogé par The Verge le 16 juillet, un porte-parole a confié : « Comme nous nous tournons vers l’avenir avec la Xbox Series X, nous arrêtons logiquement la production de la Xbox One X et de la Xbox One S All-Digital Edition. » 

La Xbox One S normale, en revanche, continuera d’être vendue malgré le lancement de la Xbox Series X. Cette décision fait écho aux récentes déclarations de Phil Spencer, patron de la branche Xbox, sur le portail Wire : « Vous ne serez pas contraints de rejoindre immédiatement la nouvelle génération. Nous souhaitons que toutes les joueuses et tous les joueurs Xbox puissent découvrir les nouveaux titres des Xbox Game Studios. »

Xbox One S et Xbox One X // Source : Microsoft

Une future gamme Xbox à deux ou trois consoles

Les exclusivités Microsoft sortiront sur Xbox One S pendant au moins encore deux ans. En somme, cette console, équipée d’un lecteur Blu-ray UHD, pourrait représenter un excellent rapport qualité/prix quand la Xbox Series X sera disponible. Il est intéressant de voir que la multinationale préfère sacrifier très tôt sa console actuelle la plus puissante (la Xbox One X) et celle la moins chère (la Xbox One S All-Digital Edition). Elles sont pourtant sorties après la Xbox One S.

Par conséquent, la future gamme Xbox ressemblera à ceci :

  • Xbox One S, vendue entre 200 et 300 euros ;
  • Xbox Series X, dont le tarif est inconnu.

On peut aussi penser que Microsoft supprime deux consoles pour faire de la place à la Xbox Series S, une déclinaison moins puissante — mais plus accessible — de la Xbox Series X. Le catalogue serait alors toujours composé de trois produits, avec du choix pour les joueurs intéressés par l’écosystème Xbox.

Au-delà des exclusivités promises par Microsoft, il serait pertinent d’acquérir une Xbox One S aujourd’hui. La console, arrivée à maturité, dispose d’un catalogue conséquent (et qui va encore évoluer) et n’a jamais été aussi accessible financièrement. En prime, la firme de Redmond a opté pour une transition en douceur : les jeux et les accessoires sont rétrocompatibles tandis que la technologie Smart Delivery permettra de n’acheter certains titres qu’une seule fois.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo