Une vidéo making-of de Star Wars : L'Ascension de Skywalker en montre un peu plus sur l'intégration de Carrie Fisher, décédée avant le tournage.

Fin décembre 2016, nous apprenions avec tristesse la disparition de Carrie Fisher, à l’âge de 60 ans. L’actrice, célèbre pour avoir incarné la princesse Leia dans la saga Star Wars, participé à l’élaboration de nombreux scripts et donné de la visibilité au trouble bipolaire dont elle souffrait devait encore apparaître dans Les Derniers Jedi et L’Ascension de Skywalker, les suites du Réveil de la Force. Si elle avait tourné toutes les scènes du huitième opus canonique avant de pousser son dernier souffle, on se demandait comment les producteurs allaient faire pour le neuvième. Sachant qu’il était hors de question de recourir à des images de synthèse pour modéliser son visage, comme ce fut le cas pour Peter Cushing dans le spin-off Rogue One. 

La mort de Carrie Fisher a bouleversé la construction scénaristique de la trilogie, puisqu’elle possède un rôle très important dans le déroulement de l’intrigue portée par Rey. Pour conclure son arc et créer l’illusion, J.J. Abrams a réutilisé des rushs du Réveil de la Force. Dans une vidéo publiée le 4 février, Industrial Light & Magic, société en charge des effets spéciaux, révèle l’envers du décors.

Comment Carrie Fisher a-t-elle été intégrée à Star Wars 9

Le making-of de quatre minutes démarre justement sur l’une des séquences où apparaît Leia, alors à la tête de la Résistance face au Premier Ordre. Pour que Carrie Fisher puisse jouer dans L’Ascension de Skywalker, les équipes dédiées à la post-production l’ont donc intégrée à partir de scènes inutilisées du Réveil de la Force. Si elles n’ont pas touché au visage, par respect pour la comédienne, elles ont quand même pris soin de créer numériquement une tenue et une coiffure plus en phase avec le moment.

Grâce à ce mélange entre éléments réels et virtuels, on a vraiment l’impression que Carrie Fisher donne la réplique aux autres membres du casting. « Quand vous regardez le film, vous voulez simplement croire que Carrie est toujours là, et c’est vraiment naturel dans cette scène. L’articuler autour des précédentes performances qu’elle nous a données fut la clef », explique Roger Guyett, superviseur des FX, dans les colonnes de Vanity Fair. 

Leia dans Star Wars 9 // Source : ILM

En revanche, il a fallu créer numériquement un visage plus jeune de Leia — et de Luke — à partir de séquences de Star Wars 5 et 6 pour le passage où les jumeaux s’entraînent ensemble. Cette technique aurait été employée qu’importe le destin de Carrie Fisher, doublée par Billie Lourd, sa fille et aussi personnage du film, dans ce flashback.

Le reste de la vidéo s’intéresse aux autres prouesses visuelles réussies par Industrial Light & Magic. Le making-of est d’ailleurs diffusé à quelques jours de la cérémonie des Oscars 2020, où Star Wars : L’Ascension de Skywalker est nommé dans la catégorie des effets spéciaux. Au regard des obstacles contournés, la statuette ne serait pas volée.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo