Chaque saga a un commencement. Et chaque saga doit avoir une conclusion. Pour mettre un point final à la saga des Skywalker, Disney ne pouvait pas faire sans deux de ses plus importants représentants : Luke et Leia. Oh, et Lando sera aussi de la partie.

Les bruits de couloir mentionnant le retour de Billy Dee Williams dans la saga Star Wars étaient donc exacts : pour la troisième fois de sa carrière, l’acteur américain — aujourd’hui âgé de 81 ans — incarnera Lando Calrissian, le flamboyant administrateur de la Cité des Nuages devenu par la force des choses général de l’Alliance rebelle. Sa présence au casting a été officialisée vendredi 27 juillet.

Si l’arrivée de Billy Dee Williams dans la troisième trilogie est une heureuse nouvelle qui a ravi nombre de fans, elle n’est toutefois pas celle qui a retenu le plus l’attention : en effet, Lucasfilm, en détaillant la distribution de Star Wars : Épisode IX, dont le tournage débute le 1er août 2018 dans la banlieue de Londres, a créé la surprise en annonçant la participation de… Mark Hamill et Carrie Fisher.

Mark Hamill
Mark Hamill // Source : Daniel Benavides

Casse-têtes

Quiconque suit la saga Star Wars sait que leur présence dans le film était hautement incertaine, pour différentes raisons : dans le cas de Mark Hamill, son personnage, Luke Skywalker, a été en partie sorti de l’histoire par le réalisateur de l’Épisode VIII, avec une conclusion qui a profondément divisé les passionnés, certains criant à la trahison, d’autres louant l’approche rafraichissante pour le héros.

En ce qui concerne Carrie Fisher, c’est son décès survenu le 27 décembre 2016 qui a bouleversé les plans de Disney, la maison-mère de Lucasfilm. Car l’actrice campe l’un des trois personnages principaux de la saga originelle : Leia. Alors qu’elle avait eu le temps de tourner toutes ses scènes pour Les Derniers Jedi, sa disparition a contraint la production de réécrire complétement l’Épisode IX.

En effet, le film devait tourner en grande partie autour de son personnage — inévitable sans doute car son fils, Ben, s’avère être le principal antagoniste de la troisième trilogie. En avril 2017, la productrice et présidente de Lucasfilm, Kathleen Kennedy, avait d’ailleurs déclaré sur ABC News, que Carrie Fisher n’allait pas apparaître dans le dernier film, puisqu’il était désormais impossible de la mettre au cœur de l’intrigue.

Carrie Fisher dans Star Wars. Crédits : Lucasfilm

Ajustements du scénario

Mais pouvait-on conclure la vaste épopée de la famille Skywalker, qui est au cœur de Star Wars, sans deux de ses plus éminents membres ? De fait, le studio a jugé que non puisque Luke Skywalker et Leia Organa seront bien de la partie. Et ce ne sont ni les développements scénaristiques de l’Épisode VIII sur le personnage de Luke Skywalker ni la mort de Carrie Fisher qui contrarieront les plans de Disney.

Pour résoudre ces deux casse-têtes, la production va agir de deux manières : concernant Luke Skywalker, le récit fera certainement en sorte de le faire revenir à l’écran sous forme de fantôme animé par la Force, comme Yoda et Obi-Wan Kenobi. Après tout, Luke Skywalker est un jedi tout à fait capable et l’Épisode VIII fait en sorte de le reconnecter à Yoda, qui pourra lui enseigner comment se matérialiser.

« Nous avons trouvé un moyen d’honorer l’héritage et le rôle de Carrie en tant que Leia »

Et surtout, il semble désormais acquis grâce aux Derniers Jedi que les fantômes de Force  sont capables d’agir physiquement dans le monde réel. En clair, on peut s’attendre à ce qu’un rôle actif soit donné à Mark Hamill, pour ne pas le cantonner dans une simple position de guide commentant ce qu’il conviendrait — ou pas — de faire, sans avoir de réelle emprise sur le cours des évènements.

Quant à Leia Organa, décision a été prise de ne pas recourir aux images de synthèse pour modéliser l’héroïne, comme on a pu le voir dans le film dérivé Rogue One. À la place, le réalisateur du film, J. J.Abrams, va utiliser des séquences inutilisées de Carrie Fisher dans l’Épisode VII pour l’Épisode IX, en s’arrangeant pour adapter les lignes de dialogue et les situations à ce qui a déjà été mis en boîte.

Il n’est en revanche pas fait mention des rushs inexploités de l’Épisode VIII.

Partager sur les réseaux sociaux