Mojang est fier d'annoncer l'arrivée de la version Bedrock de Minecraft sur PS4, signifiant l'introduction du cross-play.

En juin 2018, Nintendo et Microsoft s’associaient pour diffuser une vidéo dans laquelle des gens prenaient du plaisir à jouer ensemble à Minecraft, qu’importe leur plateforme favorite. Il s’agissait à l’époque d’un pied de nez à Sony, qui refusait l’idée de se mélanger aux autres. De l’eau a coulé sous les ponts depuis et, dans un article publié le 9 décembre sur le PlayStation Blog, Mojang annonce enfin l’arrivée du cross-play dans la version PS4 de Minecraft.

En réalité, le studio officialise la disponibilité de Minecraft Bedrock Version sur la console de Sony. Il s’agit de l’édition commune à tous les supports et qui réunit toutes les dernières fonctionnalités (y compris le cross-play, donc). On pourra l’acquérir dès demain, sachant qu’elle sera gratuite pour les propriétaires de la première version PS4 (une simple mise à jour suffira).

Encore une victoire pour le cross-play

Les joueurs PlayStation 4 vont être traités comme les autres à partir de demain, signifiant qu’ils pourront également accéder au Minecraft Marketplace. Cette boutique est remplie de mondes, de skins, de mini-jeux et autres contenus. « Vous allez non seulement bénéficier d’une meilleure version de Minecraft qu’auparavant, mais aussi de plus de Minecraft qu’avant », se félicite Mojang. 

Minecraft // Source : Microsoft

Cette bonne nouvelle est surtout une victoire pour le cross-play sur PS4, fonctionnalité qui s’est longtemps heurtée à la fermeté de Sony (qui considère un peu trop que sa console est le meilleur endroit où jouer). L’introduction dans Minecraft suit la fin d’une période de bêta, à l’issue de laquelle la firme nippone a décidé d’être désormais 100 % ouverte sur le sujet. Le jeu édité par Microsoft s’ajoute à une liste déjà composée de Fortnite, Rocket League ou encore Call of Duty : Modern Warfare.

Cela valait bien une nouvelle bande-annonce ‘Meilleur ensemble‘, à trois cette fois. En 2019, l’union est bien de mise et c’est la guerre des consoles qui en prend un sacré coup.

Partager sur les réseaux sociaux