Mojang est fier d'annoncer l'arrivée de la version Bedrock de Minecraft sur PS4, signifiant l'introduction du cross-play.

En juin 2018, Nintendo et Microsoft s’associaient pour diffuser une vidéo dans laquelle des gens prenaient du plaisir à jouer ensemble à Minecraft, qu’importe leur plateforme favorite. Il s’agissait à l’époque d’un pied de nez à Sony, qui refusait l’idée de se mélanger aux autres. De l’eau a coulé sous les ponts depuis et, dans un article publié le 9 décembre sur le PlayStation Blog, Mojang annonce enfin l’arrivée du cross-play dans la version PS4 de Minecraft.

En réalité, le studio officialise la disponibilité de Minecraft Bedrock Version sur la console de Sony. Il s’agit de l’édition commune à tous les supports et qui réunit toutes les dernières fonctionnalités (y compris le cross-play, donc). On pourra l’acquérir dès demain, sachant qu’elle sera gratuite pour les propriétaires de la première version PS4 (une simple mise à jour suffira).

Encore une victoire pour le cross-play

Les joueurs PlayStation 4 vont être traités comme les autres à partir de demain, signifiant qu’ils pourront également accéder au Minecraft Marketplace. Cette boutique est remplie de mondes, de skins, de mini-jeux et autres contenus. « Vous allez non seulement bénéficier d’une meilleure version de Minecraft qu’auparavant, mais aussi de plus de Minecraft qu’avant », se félicite Mojang. 

Minecraft // Source : Microsoft

Cette bonne nouvelle est surtout une victoire pour le cross-play sur PS4, fonctionnalité qui s’est longtemps heurtée à la fermeté de Sony (qui considère un peu trop que sa console est le meilleur endroit où jouer). L’introduction dans Minecraft suit la fin d’une période de bêta, à l’issue de laquelle la firme nippone a décidé d’être désormais 100 % ouverte sur le sujet. Le jeu édité par Microsoft s’ajoute à une liste déjà composée de Fortnite, Rocket League ou encore Call of Duty : Modern Warfare.

Cela valait bien une nouvelle bande-annonce ‘Meilleur ensemble‘, à trois cette fois. En 2019, l’union est bien de mise et c’est la guerre des consoles qui en prend un sacré coup.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo