Bethesda a annoncé le gel du développement de son jeu de cartes The Elder Scrolls: Legends.

Sale temps pour les jeux de cartes stratégiques qui ne s’appellent pas Magic Arena ou Hearthstone. Alors que CD Projekt a décidé d’abandonner les versions PS4 et Xbox One de Gwent, Bethesda a annoncé, sur Reddit le 7 décembre, le gel du développement de The Elder Scrolls : Legends. S’il sera toujours accessible gratuitement sur PC, iOS et Android, il ne recevra plus aucun contenu dans les mois à venir.

Cela signifie aussi que les portages attendus sur d’autres plateformes, notamment les consoles, sont pour le moment annulés. Les déclinaisons Switch, PS4 et Xbox One avaient pourtant été officialisées à l’E3 2018. Seul le lancement en Asie ne semble pas affecté par la décision de Bethesda.

The Elder Scrolls : Legends // Source : Bethesda

Ça sent le sapin pour The Elder Scrolls : Legends

Bethesda devait sortir encore une extension avant le passage à 2020. Elle ne verra pas le jour. « Vous pouvez toujours télécharger et jouer à Legends sur les plateformes existantes, en profitant du jeu en ligne et des modes solo. Nous allons également continuer à soutenir le jeu avec des récompenses mensuelles et des événements. Les extensions, cependant, ne font plus partie des projets actifs. Nous continuerons à organiser des maintenances », explique l’éditeur, qui laisse entrevoir un maigre espoir d’avenir.

Pour remercier celles et ceux qui se sont pris de passion pour The Elder Scrolls : Legends ces dernières années, Bethesda va offrir un set The Tamriel Collection contenant plusieurs cartes et autres bonus.

Bethesda reste assez vague sur les raisons qui le poussent à revoir ses plans concernant The Elder Scrolls : Legends. Mais il faut rappeler que l’aventure n’a pas été de tout repos : en mai 2018, dans les colonnes de IGN, Bethesda officialisait un changement de studio de développement (de Dire Wolf Digital à Sparkypants Studios) — ce qui n’est jamais bon signe. À l’époque, le CEO Pete Hines évoquait tout de même « un jeu solide, avec un potentiel inexploré ». Aujourd’hui, la donne semble avoir changé.

The Elder Scrolls : Legends doit également composer avec la concurrence de Magic Arena et Hearthstone, qui vampirisent un segment sur lequel même Valve s’est cassé les dents avec Artifact

Partager sur les réseaux sociaux