Le spin-off Fast & Furious: Hobbs & Shaw sort les gros bras pour sa sortie vidéo en Blu-ray UHD.

La séance Blu-ray UHD du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Vous aimez Fast & Furious (vous avez le droit) ? Universal Pictures a décidé de capitaliser sur sa licence mêlant action et voiture avec une histoire dérivée, centrée sur deux personnages devenus importants. Voici donc Fast & Furious : Hobbs & Shaw, qui a rapporté plus de 750 millions de dollars au box-office mondial.

Cela valait bien un Blu-ray UHD dopé à la nitro.

Le film

Rangez les cerveaux. C’est bien le seul conseil que l’on peut donner avant d’inviter à s’asseoir pour regarder Fast & Furious : Hobbs & Shaw, spin-off centré sur deux personnages qui ont, en quelque sorte, sauvé la saga d’Universal Pictures (surtout Dwayne Johnson, introduit dans le cinquième opus, celui de la renaissance).

On peut reprocher à Fast & Furious : Hobbs & Shaw d’insister un peu trop sur le concours de gros bras auquel Dwayne Johnson et Jason Statham s’adonnent pendant la première moitié du film. Il fait rire cinq minutes avant d’agacer. Le blockbuster au scénario peu épais cache quand même quelques moments de bravoure qui valent le détour (bien que too much) et s’en tire grâce à son casting cinq étoiles. Et puis, il y a Idris Elba en méchant…

Fast & Furious : Hobbs & Shaw // Source : Universal Pictures

L’image : 5/5

Fast & Furious : Hobbs & Shaw est un blockbuster récent et, généralement, ce type de film donne le meilleur de lui-même en UHD. Le spin-off ne déroge pas à la règle. Dès la séquence où les deux héros sont introduits en split-screen, chacun avec une température de couleur différente (chaude pour Hobbs, froide pour Shaw), on assiste à une restitution d’excellente facture. À commencer par des détails à foison (les visages sont d’une précision à en voir les rides de Jason Statham).

C’est aussi la propreté qui impressionne : l’image est d’une pureté sensationnelle, ce qui permet de profiter des arrières-plans dans les meilleures conditions. Pour sa part, le Dolby Vision vient faire rutiler encore plus les carrosseries des voitures et s’attache à faire ressortir les lumières, majoritairement les phares. On aime aussi la manière dont les yeux d’Idris Elba brillent quand il active sa super vue.

Fast & Furious : Hobbs & Shaw // Source : Universal Pictures

Le son : 5/5

Comme tous les films de la saga Fast & Furious, Fast & Furious : Hobbs & Shaw propose de l’action grand spectacle qui fait boum boum dans une configuration home cinéma. Et pour qui serait équipé, la piste Atmos en version originale propose un rendu de premier choix. Même si le mixage aurait pu être un peu plus joueur avec les canaux situés en hauteur (on a connu mieux).

On profite dès lors de prestations acoustiques misant sur la précision, avec des balles qui fusent partout dans le salon, des coups de poing dont on ressent l’impact par les basses et des envolées musicales qui gagnent en verticalité. Pour l’immersion dans les aventures de Hobbs et Shaw, c’est un immense plus.

Le Blu-ray UHD de Fast & Furious : Hobbs & Shaw est disponible à moins de 30 euros

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo