Las de voir toujours la même chose sur YouTube ? Numerama vous propose chaque mois cinq chaînes YouTube originales, ludiques et passionnantes. Au programme : de la musique de Star Wars, des loutres domestiques japonaises, une expatriée en Allemagne, des dessins animés et de l'histoire de WoW !

Il y a des dizaines de milliers de chaînes sur YouTube et il est bien difficile de s’y retrouver. Forts de ce constat, nous nous sommes dit qu’il serait fort utile de publier chaque mois une sélection de cinq chaînes à suivre, afin de vous permettre de découvrir des chaînes dont vous n’avez peut-être jamais entendu parler. Cette liste est bien sûr subjective, puisqu’elle est le fruit de nos découvertes et de nos préférences.

Mais pas question de sélectionner tout et n’importe quoi.

The Mandalorian // Source : Disney+

Nous ne retenons que les chaînes YouTube qui se démarquent tant sur le fond que sur la forme — un minimum de qualité dans le contenu et le format est recherché. De plus, nous ne souhaitons proposer que des chaînes accessibles aux francophones : nous nous évitons donc celles dans lesquelles les vidéastes ne s’expriment pas en français. Rien ne dit que cette règle durera toujours, mais ça permet d’affiner la sélection.

Au passage, si vous ne connaissez pas encore la chaîne YouTube de Numerama, c’est le moment de la suivre : on nous souffle qu’elle est excellente. Si vous cherchez des essais de choses qui roulent (sans faire de bruit), c’est sur la chaîne Vroom.

Samuel Kim Music

Pour qui n’aime pas Star Wars, cette fin d’année est sans doute un peu pénible à vivre : entre la sortie du jeu vidéo Jedi : Fallen Order, la diffusion de la série The Mandalorian et la sortie prochaine de l’Épisode IX : L’Ascension de Skywalker, la saturation guette. Hélas, ce n’est pas avec cette sélection que vous trouverez un répit : nous avons voulu mettre en avant une chaîne dédiée… aux musiques de Star Wars.

Samuel Kim Music livre des réorchestrations des grands thèmes de la saga, composés par John Williams. Le résultat est-il meilleur ? En tout cas,il est plus spectaculaire : Samuel Kim Music s’efforce en effet de mettre plus de souffle, plus d’ampleur, plus de majesté aux œuvres d’un des plus grands compositeurs  de musique de film. Samuel Kim Music s’est aussi attaqué aux musiques d’autres longs-métrages.

Kotsumet

Vous trouvez que YouTube devient ennuyant à regarder ? Trop uniforme ? Ou peut-être trop comme la TV ? Alors peut-être faut-il dépasser les chaînes francophones et anglophones et aller voir ce qui se fait ailleurs. Par exemple, la chaîne Kotsumet publie des vidéos dédiées à deux loutres domestiques, nommées Kotaro (petit garçon, en japonais) et Hana (fleur) et nées au Japon en 2017 et 2018.

La chaîne ne propose aucun thème particulier. Vous verrez en fait un bout du quotidien des deux loutres (comme « Hana fête son premier anniversaire » ou « Kotaro et Hana font preuve de curiosité à l’égard d’une balle rebondissante »), dans un cadre attendrissant. Si vous en avez assez des polémiques sur YouTube, de la mise en scène de la vanité ou du sensationnalisme, c’est peut-être la chaîne qu’il vous faut.

Yunatahel

World of Warcraft est avant tout un jeu de rôle massivement multijoueur, mais c’est aussi un vaste univers peuplé de récits remontant parfois très loin dans le temps. C’est à eux que Yunatahel a décidé de consacrer du temps, avec une chaîne centrée sur l’histoire de WoW. Et il y a de quoi faire : le jeu s’étale sur sept extensions (et bientôt huit), plus le jeu original, et de nombreuses autres œuvres dérivées.

Avec l’annonce d’une nouvelle extension, intitulée Shadowlands, il peut être très utile de faire un petit tour chez Yunatahel, si vous pensez ne plus tout à fait être au niveau du « lore ». Outre les explications — et parfois les théories — sur la prochaine aventure, le vidéaste rappelle les derniers développements de l’histoire disponible en jeu et ce qu’ils peuvent impliquer pour la suite.

Carnets d’expat’

Vivre à l’étranger s’avère une sacrée aventure, mais il y a des obligations et des formalités à remplir. Autant de contraintes qui peuvent d’ailleurs être bien différentes dans un pays à l’autre. L’Allemagne, du fait de sa proximité géographique et de son histoire partagée avec la France, est une destination importante pour nombre de Français et de Françaises. Et c’est justement ce pays qui est au cœur de Carnets d’expat’.

Animée par une Française de 24 ans, la chaîne propose de documenter certaines réalités de la vie de l’autre côté du Rhin, qu’il s’agisse du droit de vote, de la conduite automobile ou encore du travail d’assistante de français dans le système éducatif allemand. Hormis ce partage d’expérience, la chaîne contient aussi plusieurs autres vidéos peu plus éloignées de la thématique principale.

Ces dessins animés-là qui méritent qu’on s’en souvienne

Au moins, l’intitulé de la chaîne YouTube annonce la couleur. Coanimée par deux vidéastes, elle revient sur les dessins animés que les personnes nées dans les 70, 80 ou 90 ont peut-être vus à la télévision. Si on vous dit par exemple Les Animaniacs, Code Lyoko ou encore À la recherche de Sonic, cela devrait raviver quelques souvenirs. Car il n’y avait pas que le Club Do ou les Minikeums, dans le temps !

En dehors de l’émission principale, la chaîne propose aussi, de façon ironique, une série de vidéos sur les dessins animés dont il ne faut pas se souvenir, comme Scooby Doo, Flipper ou Digimon. Quelques programmes hors série sont aussi disponibles, pour traiter un point particulier (Les « Mary-Sue » réussies, le sexisme, la science, la morale, les dessins animés pour adulte, etc.).

Crédit photo de la une : Kotsumet

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo