Bonne nouvelle si vous traînez vos guêtres sur PUBG : le crossplay arrive en octobre. Vous pourrez affronter des joueurs sur PS4 et sur Xbox One dans une même partie.

Il fut un temps où Sony refusait d’entendre parler de crossplay avec la PlayStation 4. Cette époque est aujourd’hui révolue : que ce soit pour Fortnite ou Rocket League, le constructeur japonais s’est finalement ouvert au jeu multiplateforme, ce qui permet à un joueur sur PS4 d’affronter un adversaire possédant une Xbox One. Aujourd’hui, c’est au tour de PUBG d’y passer.

L’éditeur de PlayerUnknown’s Battlegrounds a en effet profité de l’ouverture en Allemagne de la Gamescom pour annoncer, via le site de la Xbox, la prise en charge prochaine du crossplay entre la PS4 et la Xbox One. Ce support se fera en deux temps : d’abord une phase de test, publique, à la fin septembre, puis le lancement officiel du service, au début du mois d’octobre 2019.

PUBG // Source : PUBG Corp.

Plus de joueurs grâce au crossplay

« C’est, de loin, la fonctionnalité la plus demandée depuis que nous avons lancé le jeu sur consoles et nous sommes si heureux de pouvoir enfin fournir cette fonctionnalité pour notre communauté sur Xbox One et PlayStation 4 », écrit PUBG Corp, dans un billet de blog annonçant par ailleurs la saison 4 du jeu pour le 27 août et la promesse d’une sortie plus rapide des patchs de contenus sur console.

Avec l’arrivée du crossplay sur PUBG, la fréquentation du jeu va sembler faire un bond en avant significatif, puisque chaque communauté va désormais pouvoir accéder aux joueurs d’en face. PUBG Corp ne s’en cache pas : en rapprochant des combattants qui sont encore cloisonnés, l’expérience en jeu sera rehaussée : le délai pour la mise en place d’une partie sera par exemple réduit.

Partager sur les réseaux sociaux