Que deviendra l'immense communauté Mixer de Ninja quand il faudra payer ?

Le raz de marée continue pour Ninja sur Mixer. Son transfert surprise sur la plateforme de diffusion en streaming de Microsoft, comparable à un coup de maître du mercato dans le monde du football, s’accompagne de gros chiffres. Le dernier en date ? Le 7 août 2019, via Twitter, le vidéaste a annoncé avoir franchi le cap du million d’abonnés — payants. En cinq petits jours…

Si cette communauté est déjà importante, il convient de garder à l’esprit un point essentiel : aujourd’hui, et jusqu’au 30 septembre, le premier mois d’abonnement à la chaîne de Ninja sur Mixer est gratuit. Ensuite, il deviendra payant… Dès lors, une question se pose : est-ce que ce premier million engrangé restera fidèle quand il faudra dépenser de l’argent ?

Ninja populaire sur Mixer mais jusqu’à quand ?

À cour terme, la popularité de Ninja, qu’importe où il diffuse, n’est plus à démontrer. A priori, ses fans sont prêts à le suivre pour le regarder jouer à Fortnite — le jeu qui l’a propulsé au rang de stars parmi les streamers qui ont transformé leur passion en métier. Et nul doute que la période de gratuité proposée par Microsoft permet à Ninja de vite retrouver un nombre conséquent d’abonnés. Après tout, il est parti de Twitch avec 14 millions de followers et en comptabilise 22 millions sur YouTube. Sauf que ces fans-là ne payent pas tous.

« Je me suis jamais senti aussi bien depuis longtemps » — Ninja, le 7 août 2019.

Autrement dit, il faudra voir ce qu’il adviendra de la chaîne de Ninja une fois que cette période promotionnelle, pensée pour attirer un maximum d’utilisateurs sur Mixer, sera terminée. Ninja est suffisamment célèbre pour transformer l’essai, mais tout va très vite dans le monde du streaming.

L’autre question qui vient à l’esprit concerne Microsoft. Si la somme payée par la firme de Redmond pour arracher Ninja à Twitch n’a pas été divulguée (on parle d’une facture de 50 millions de dollars), on se demande si ces abonnements gratuits sont financièrement compensés (une opération blanche représenterait un sacré manque à gagner pour Ninja). Interrogée à ce sujet par Numerama, la branche française de Microsoft a indiqué ne pas disposer de ces informations.

Ninja // Source : YouTube/Ninja

Partager sur les réseaux sociaux