La dernière mise à jour d'Apex Legends a dévoilé par erreur un système de pénalité visant les joueurs qui abandonnent leur équipe.

La dernière mise à jour d’Apex Legends a mis de nombreux joueurs et joueuses dans l’embarras. Alors que certains ont vu leur compte mystérieusement retomber au niveau 1, d’autres ont subi des bannissements temporaires. Dans ce dernier cas, le problème ne venait pas d’un bug, mais d’un système de pénalité visant à punir les joueurs qui abandonnent une partie.

Une nouveauté ajoutée par erreur selon le post Reddit d’un développeur de Respawn Entertainment : «  En interne, nous avons travaillé sur cette fonction mais il n’était pas dans notre intention de la lancer avec cette mise à jour. » Une journée à peine après son arrivée, le système a donc été « désactivé sur toutes les plateformes. »

La version qui a « fuité » punissait les personnes ayant quittées trois fois une partie prématurément avec un bannissement de cinq minutes. Une sentence bien plus légère que dans certains jeux, comme Counter-Strike : GO où un premier abandon équivaut à trente minutes de pénalité. Respawn a également précisé que la sentence « ne s’appliquait pas aux joueurs dont l’équipe n’était pas complète, ni à ceux dont le personnage était mort ». En bref, les seuls concernés étaient les participants bien vivants quittant une équipe de trois en pleine partie.

Il ne faut cependant pas trop se fier à ce premier aperçu qui n’est que le reflet de certains tests de Respawn. D’ici sa sortie officielle, le système pourrait avoir changé du tout au tout.

La chasse aux mauvaises manières

Ces dernières semaines, Respawn semble avoir mis la lutte contre les comportements toxiques en haut de sa to-do list. Outre son système de pénalité temporaire, le studio s’est lancé dans une guerre contre les tricheurs. Après avoir annoncé le bannissement de 350 000 « cheaters » début mars, une nouvelle vague de sanctions a frappé cette communauté début avril. Les joueurs toxiques d’Apex Legends ont donc beaucoup de soucis à se faire ces derniers temps.

La pénalité était annoncée ainsi. // Source : Reddit/moderstrength

La pénalité « anti-abandon » n’a pas de date annoncée, mais Respawn semble vouloir prévenir tout comportement pouvant nuire au jeu assez rapidement. Si la version dévoilée par erreur n’était pas prête, selon le studio, elle a tout de même été efficace et pourrait l’être encore plus à l’avenir. Reste à savoir si les développeurs décideront de garder un bannissement léger de cinq minutes ou s’ils passeront à un niveau plus extrême en cas de récidive.

Partager sur les réseaux sociaux