Les rumeurs ont été confirmées : Borderlands 3 sera bien une exclusivité de l'Epic Games Store... pour une période de six mois. Un choix qui a provoqué la colère des fans de la franchise.

Le très attendu Borderlands 3  a enfin été annoncé officiellement sur le Twitter du studio Gearbox. Pourtant ce n’est ni sa date de sortie (le 13 septembre 2019) ni ses éditions collectors qui ont fait le plus parler, mais son exclusivité PC sur l’Epic Games Store. Le nouvel épisode de la licence ne sera en effet accessible que sur le magasin en ligne du créateur de Fortnite pour une durée de six mois. Borderlands 3 devrait donc être accessible sur d’autre plateforme (notamment Steam) au cour du mois d’avril 2020.

Le fait que que cette exclusivité soit temporaire n’a pas suffit à calmer la communauté. Sous l’annonce de Gearbox, des dizaines d’internautes se plaignent : « Je vais faire l’impasse sur l’Epic Store », « Non merci », « Vous ne vous êtes pas battus pour les joueurs ». Randy Pitchord, fondateur et président de Gearbox, avait visiblement anticipé les critiques puisqu’il avait publié ce tweet le 1er avril :  « 2K/Take Two (l’éditeur) a des droits de publication exclusifs sur Borderlands 3 (…) Adressez toutes vos questions à ce sujet à 2K. » Pour le PDG, le studio n’a rien à se reprocher, mais certains fans n’étaient visiblement pas du même avis.

Les fans s’attaquent aux anciens jeux

En plus des messages assassins, les joueurs et joueuses ont utilisé une autre technique bien connue de la communauté jeu vidéo : le review bombing. Cette pratique consiste à donner volontairement de mauvaises notes à un ou plusieurs jeux afin de faire baisser leur moyenne et de les rendre moins attrayants.

Les fans s’en sont donné à cœur joie sur Steam : Borderlands, Borderlands 2 et Borderlands : The Pre-Sequel ont tous reçu des centaines de « pouces rouges » en quelques heures. Heureusement pour Gearbox, Steam a mis en place un système pour empêcher le review bombing d’affecter un jeu. Les critiques ne devraient donc pas avoir d’effet, mais la communauté a pu faire passer son message.

Les critiques récentes de Borderlands sur Steam. // Source : Steam

La méfiance de nombreux internautes envers l’Epic Games Store ne semble pas prête de s’éteindre et elle aura peut-être un impact sur les ventes de Borderlands 3. Si vous n’avez rien contre cette plateforme (ou que vous êtes un joueur console), il est déjà possible de précommander le jeu sur le site officiel à partir de 59,99 euros.

Partager sur les réseaux sociaux