Bioware a annoncé avoir identifié les causes du bug pouvant provoquer le crash d'une PS4. Le studio promet un patch rapidement.

Face au bug provoquant le crash d’une PS4 lors d’une partie de Anthem, Bioware s’est décidé à réagir. C’est le chef du service online du studio, Chad Robertson, qui l’a annoncé sur Twitter : « Nous avons identifié plusieurs causes provoquant des crashs chez quelques utilisateurs de PS4. Les principaux problèmes seront résolus dans un patch la semaine prochaine. »

L’information devrait rassurer les joueurs victimes du bug, certains ne pouvant pas enchaîner deux missions sans être déconnectés du jeu ou voir leur console s’éteindre.

La déclaration minimise tout de même l’impact qu’a eu le bug, puisque les « quelques utilisateurs PS4 » sont tout de même plusieurs milliers. Rien que sur la page mise en place par Electronic Arts pour identifier les conséquences du problème, on trouve 1 832 témoignages au moment où nous écrivons ces lignes. Chad Robertson se veut rassurant et indique que, si votre PS4 ne répond plus, il suffit de la redémarrer manuellement et qu’il n’y a « aucun risque de dommage  ».

Prendre ses responsabilités jusqu’à un certain point

Sous son premier tweet, le chef du service online de Bioware met de côté les responsabilités du studio concernant les PS4 qui auraient cessé de fonctionner à cause du bug. « Après un examen approfondi, nous n’avons rencontré aucun cas où Anthem a bloqué une console » ; précise-t-il. Pourtant, certains internautes affirment que leur console est « morte après avoir joué au jeu ».

Bioware cherchant à résoudre le bug – Allégorie // Source : Electronic Arts

En un sens, Anthem n’est peut-être pas directement la cause du non-fonctionnement de la console, mais plutôt la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Un crash de la PS4 est similaire à une soudaine coupure de courant et peut endommager ses composants.

Il suffit que la console ait été beaucoup utilisée ou mal entretenue pour que le bug de Anthem suffise à lui faire rendre l’âme. Bioware proposera peut-être des compensations in-game aux joueurs lésés, mais ceux dont la PS4 est définitivement bloquée devront très probablement en faire le deuil.

Partager sur les réseaux sociaux