John Romero lancera en février 2019 Sigil, un mod de DOOM qui prendra la forme d'une suite spirituelle.

Le mythique FPS DOOM a fêté ses 25 ans le lundi 10 décembre 2018. À cette occasion, John Romero, l’un de ses papas, a décidé de lui offrir une suite spirituelle gratuite, baptisée Sigil et prévue pour le mois de février 2019. Elle se déroulera après l’épisode 4 et avant DOOM II.

Comme le précise la page de présentation, Sigil prendra la forme d’un mod non officiel de DOOM, signifiant qu’il faudra posséder une copie du jeu original de 1993 pour pouvoir y accéder. Il se composera de neuf niveaux pour le solo et autant pour le multijoueur, en match à mort.

Doom, 25 ans après

À en juger par les premières images et la bande-annonce, Sigil ne dépaysera pas les fans du DOOM d’époque. On retrouve la direction artistique, la violence assumée, les monstres emblématiques et le gameplay nerveux consistant à occire une horde de démons. De toute évidence, John Romero, qui passe son temps libre à faire des niveaux inédits ou à vendre des disquettes de DOOM, a voulu rendre hommage à son bébé.

Et l’hommage ira jusqu’à la vente de versions physiques en édition limitée, en partenariat avec Limited Run Games. Jusqu’au 24 décembre, on peut s’acheter l’édition standard à 39,99 dollars. Elle contient une clef USB en forme de disquette, la bande-son signée Buckethead et des stickers. Pour 166 dollars, les puristes craqueront pour la Beast Box, qui ajoute quelques goodies (y compris une pièce Sigil, un t-shirt XL et un buste à l’effigie de la tête de John Romero plantée sur un pic). 

Sigil // Source : John Romero

«  Je voulais que les niveaux ressemblent à ceux du jeu original comme si c’était un cinquième épisode. Il y a plus de détails que dans les épisodes 1 à 4, mais pas en abondance non plus. Je crois que les gens qui joueront à Sigil reconnaîtront mon style », explique John Romero, qui s’est servi de Doom Builder, un éditeur en accès libre, pour concevoir Sigil. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est fan du DOOM moderne sorti en 2016. 

À lire sur Numerama : Il fallait une version de DOOM en ASCII  : vous pouvez y jouer aujourd’hui

 

Partager sur les réseaux sociaux