Le scénariste, dessinateur et ancien rédacteur en chef et directeur de la maison Marvel Comics est décédé à l'âge de 95 ans.

Stan Lee, le créateur de nombreux super-héros connus mondialement, est mort ce 12 novembre 2018, a confirmé un avocat de sa famille à Associated Press. Il avait 95 ans. Il était notamment l’une des personnes responsables du succès de l’expansion de la maison Marvel et de l’univers des super-héros, qu’il n’a jamais vraiment quitté.

On pouvait encore le voir récemment faire une apparition dans Venom (2018), le dernier film sur le vilain de Marvel Comics. Comme à son habitude, il entre dans le champ quelques secondes, le temps qu’on le reconnaisse, qu’on le remarque et qu’on esquisse un sourire.

Des centaines de héros, anti-héros et vilains

Mais Stan Lee était bien plus qu’une running joke dans des films à la mode : il a marqué le paysage des comics, des super-héros à tout jamais. Son influence a notamment imposé un tournant au début des années 1960, dirigeant peu à peu cet univers vers un public plus adulte, travaillant au corps ses héros pour en faire des êtres faillibles, plus réalistes, plus attachants aussi.

Spider-man, Iron Man, The Hulk, Les Quatre Fantastiques, Thor, Avengers, Doctor Strange, Daredevil, les X-Men : tous ces super-héros n’auraient pas existé sans cet Américain passionné, né Stanley Martin Lieber juste après la Première Guerre mondiale, dans une famille d’immigrés juifs roumains, rappelle le Monde.fr. Ce New Yorkais pur jus a d’ailleurs souvent mis en scène sa ville de naissance dans ses œuvres.

Mais derrière ces super-héros marquants, Stan Lee a aussi inventé (souvent aux côtés de son acolyte Steve Ditko) des centaines d’anti-héros et de vrais vilains comme — pour ne citer que quelques — le Caméléon, Bouffon Vert, mais aussi Magneto (avec son autre ami dessinateur Jack Kirby) ou encore Loki (avec Larry Lieber et Kirby).

Spider-Man // Source : Marvel

Au fur et à mesure, Lee a gravi les échelons de la maison d’édition Marvel Comics, devenant tour à tour rédacteur en chef (à 20 ans), puis vice-président, et enfin président et directeur à partir du début des années 1990. Il a passé en tout 50 ans au sein de la maison Marvel.

Partager sur les réseaux sociaux