Vous avez arrêté de jouer à Overwatch en 2017 ? Vous souhaitez reprendre mais avez peur d'être perdus ? Ce guide est fait pour vous.

Mercredi jour de pluie, vous enchaînez les parties d’Overwatch. Vous êtes tué pour la dixième fois consécutive par une mille-flèches hasardeuse d’Hanzo alors que vous tentiez de fuir l’auto-aim du projecteur à photons de Symmetra. Un ado prépubère vous a insulté alors qu’il jouait le kill et pas l’objectif avec son Genji. Las, vous avez balancé votre PC par la fenêtre.

Quelques mois plus tard, nous sommes en 2018 et vous regrettez amèrement votre geste. Cependant, vous avez peur d’être largué dans le jeu. Qu’à cela ne tienne. Vous avez acheté un PC de Numerama et vous n’avez besoin que d’une chose : cette synthèse des grandes nouveautés du jeu afin que vous puissiez reprendre en toute quiétude.

Moira // Source : Overwatch

Les personnages retravaillés

Commençons par ce que vous aviez l’habitude de connaître. Les développeurs d’Overwatch sont particulièrement soucieux de l’équilibre du jeu et de nombreux patchs ponctuent la vie des joueurs. Il peut s’agir de patchs correctifs (bugs anodins sur certains points de la carte, bug sur une capacité, etc.) ou bien des patchs de rework qui modifient un héros. En ajustant tel ou tel personnage, les développeurs tentent d’influer sur la meta et changer celle-ci lorsqu’un personnage se fait trop dominant ou trop puissant.

  • Mercy (Ange) est sûrement l’un des personnages ayant été le plus modifié. Son ancienne capacité ultime Résurrection, qui lui permettait de ressusciter toute son équipe, a été abandonnée au profit de Valkyrie. Cet ulti permet à Ange de s’envoler, son pistolet possède une charge illimitée et elle peut soigner/booster ses alliés à une très longue distance. Résurrection est devenue une capacité avec un temps de recharge de 30 secondes qui peut être très facilement bloquée. Très vulnérable, Ange prendra 1,75 seconde pour effectuer ce « rez ». Récemment, la cadence de soin d’Ange a été réduite de 60 à 50 points de vie par seconde.
Symmetra // Source : Overwatch
  • Symmetra a subi une refonte radicale puisqu’elle a été déplacée de la catégorie «  soutien » à la catégorie « dégâts ». D’ailleurs, il n’existe plus de héros dits de « défense », mais seulement des héros tank, dégât ou soutien. Symmetra est donc désormais un DPS, elle peut lancer ses tourelles sentinelles de loin, jusqu’à trois maximum et chacune d’elle possède une vie de 30.Ensuite, son téléporteur est devenu une capacité normale ; il permet de se déplacer jusqu’à 25 mètres plus loin ou atteindre des hauteurs que des personnages à la mobilité limitée ne peuvent rejoindre. Cette capacité est aussi utile pour surprendre l’ennemi puisque vous pouvez lancer vos tourelles à l’intérieur ou même l’ulti d’un de vos alliés (la bombe MEKA de D.va par exemple).La capacité ultime de Symmetra, nommée Écran photonique, dresse une gigantesque barrière qui traverse toute la carte. L’écran dispose de 5 000 points de vie et dure 15 secondes. Quant à son arme, le tir principal n’est plus en auto-aim mais est similaire au rayon de Zarya et  sa puissance augmente selon la durée. Le tir secondaire consiste en des boules d’énergie infligeant de gros dégâts. Vous pouvez avoir un aperçu de son rework ici.
Hanzo et sa capacité Rafale // Source : Overwatch
  • Hanzo a également été retravaillé. Hanzo a troqué sa légendaire mille-flèches qui énervait tant de joueurs contre Rafale. Cette capacité permet à l’archer de tirer jusqu’à six flèches à très grande vitesse, mais avec des dégâts réduits (100 contre 125). De nombreux joueurs estiment cette capacité beaucoup trop puissante, transformant Hanzo en un anti-tank à l’image de Faucheur, mais sans l’inconvénient du combat rapproché. De plus, le Shimada est désormais capable de faire un double saut à l’horizontale, Fente, lui permettant de changer aisément de direction ou de fuir un danger.
  • Un gros buff pour certains soutiens. Afin de contrebalancer Ange, presque omniprésente dans les compositions, les développeurs ont amélioré les capacités de certains soutiens. Le Nanoboost d’Ana restaure instantanément 300 points de vie à la cible tandis que Mur de Son de Lúcio donne 750 points de bouclier à ses alliés au lieu de 500 auparavant. De même, son rayon de soin a été augmenté, passant de 10 à 12 mètres.
  • Dans les ajustements mineurs, on notera que Faucheur peut stopper sa forme spectrale lorsqu’il le souhaite et dispose d’une vitesse augmentée de 25 à 50 % sous cette forme. Mei peut geler plusieurs cibles à la fois (oui, tremblez). Sombra dispose désormais d’un temps infini sous forme invisible et peut annuler son transducteur à tout moment. Notez que vous ne pouvez plus capturer d’objectif lorsque vous êtes invisible, ce qui avait déjà pu causer des situations assez cocasses. L’ulti de McCree a également une portée plus longue.
Bouldozer et Soldat 76 // Source : Overwatch

Les nouveaux personnages

  • Moira est un personnage appartenant à la catégorie soutien. Elle a une grande capacité de soin grâce à sa capacité Emprise biotique. Sa main gauche soigne ses alliés (réserve limitée) tandis que la droite draine la vie de ses adversaires, la soignant et rechargeant sa capacité de soin.Sa capacité Orbe biotique lui permet de lancer des sphères de soin ou de dégâts, utiles pour aider vos coéquipiers à distance ou achever un ennemi à la recherche d’un pack de soin. De plus, la capacité Volatilité confère à Moira une grande mobilité qui en fait un des soutiens les plus résistants et offensifs du jeu. Enfin, sa capacité ultime Coalescence est un rayon à très longue portée qui soigne aussi bien les alliés qu’il blesse les ennemis.
Moira // Source : Overwatch
  • Brigitte appartient également à la classe soutien. Elle est la fille de Torbjörn et la filleule de Reinhardt. Elle peut lancer des modules d’armures toutes les 5 secondes, conférant 150 points de vie ou 75 points d’armure selon l’état de la barre de vie d’un allié. Pour se battre, Brigitte utilise son arme Fléau qui ne nécessite aucune recharge et possède une assez longue portée. Elle peut se protéger derrière son bouclier (600 points de vie) qui lui servira également à étourdir un ennemi toutes les 7 secondes. Sa capacité ultime, Ralliement, lui permet de se déplacer plus rapidement et donne des bonus d’armure aux alliés proches.Le bonus d’armure dure tant qu’il n’a pas été détruit par des dégâts ennemis. Brigitte est un soutien très puissant plutôt controversé en raison de sa capacité à battre facilement d’autres personnages en 1v1, y compris des tanks. C’est pour cette raison que sa capacité à étourdir a subi un nerf (le temps de recharge était de 5 secondes à l’origine).
Brigitte // Source : Overwatch
  • Bouldozer, aussi appelé Hammond, est le petit dernier apparu le 24 juillet 2018. Il appartient à la classe des tanks. Ce hamster intelligent se déplace dans un mécha très mobile puisqu’il peut se configurer en boule (Roulé-boulé) et s’agripper à n’importe quelle surface grâce à sa Griffe-crampon. Une fois en l’air, et avec suffisamment de vitesse, Bouldozer peut activer sa capacité Pilonnage qui blessera et projettera les ennemis dans les airs. La capacité ultime de Hammond déploie un champ de mines explosant au contact des ennemis, très pratique pour ruiner d’autres ulti comme celui de Genji.
Bouldozer // Source : Overwatch

Les nouvelles cartes

  • Blizzard World est une carte haute en couleur apparue en janvier 2018. La carte est de type hybride (attaque + escorte) regorge de références et de clins d’œil aux mondes de Blizzard (Starcraft, Diablo, etc) que Ryan Gilliam s’est amusé à traquer dans cet article. Vous pouvez en avoir un aperçu ici :

  • Rialto est une carte d’escorte apparue au moment de l’événement Représailles en avril 2018. D’inspiration vénitienne, cette carte fera le bonheur des snipers et des main Chacal tant elle regorge de couloirs et de balcons. Attention à l’eau, les gondoles ne vous rattraperont pas toujours et Lúcio, Chopper comme Orisa se feront un plaisir de vous le rappeler.

Les nouvelles fonctionnalités

En juin 2018, Jeff Kaplan a annoncé vouloir activement remédier aux problèmes de toxicité dans la communauté. Nous avions déjà consacré un article détaillé sur les nouvelles fonctionnalités sociales proposées par les développeurs :

  • Le système des recommandations qui, à chaque fin de partie, vous donne l’occasion de recommander un joueur allié ou adverse selon trois catégories : meneur de jeu, bon coéquipier ou fair-play.
  • La recherche de groupe qui vous permet de trouver une escouade et de verrouiller les rôles. Si vous choisissez un rôle de soutien, il vous sera impossible d’en changer. Cela évite que votre Ange décide soudainement que vous êtes tous nuls et switch pour Hanzo, par exemple.
Système de recommandation // Source : Overwatch
  • Vous avez également la possibilité d’éviter jusqu’à deux joueurs pendant sept jours, ce qui fait qu’ils ne se retrouveront pas dans votre équipe. Cette fonctionnalité est surtout pratique en partie compétitive où la composition est très importante et où un joueur refusant de coopérer ou changer de personnage peut ruiner toute une partie.

Vous êtes prêts ? C’est l’heure de prendre votre arc ou votre fusil et de rater tous vos tirs. Vous pourrez râler sur la meta double snipers et pester contre cette Brigitte que toute l’artillerie lourde d’Oasis ne pourrait pas tuer. Le plaisir avant tout, on a dit.

Crédit photo de la une : Overwatch

Partager sur les réseaux sociaux