Plusieurs utilisateurs de la Switch rencontrent des problèmes avec des docks dont la marque n'est pas officielle. Ce qui fait dire à Nintendo de ne pas en acheter.

Le Portable Docking Kit du fabricant Nyko a tout du produit idéal quand on est l’heureux possesseur d’une Switch. Moins cher que l’officiel fourni avec la console hybride (49,99 dollars), ce dock est plus facilement transportable et permet même de recharger la Switch en mode table (chose impossible en temps normal compte tenu de la position du port USB-C). Mais, depuis la dernière mise à jour du firmware, l’accessoire est devenu un cauchemar pour certains utilisateurs à en croire plusieurs témoignages partagés sur Kotaku et Reddit.

Nintendo conseille l’officiel

Les symptômes vont de l’impossibilité de recharger la Switch via le dock à la suppression de certaines sauvegardes, en passant par des dysfonctionnements sérieux (impossibilité d’allumer). Par exemple, un certain Sean G. a perdu ses 80 heures passées dans The Legend of Zelda : Breath of the Wild tandis qu’un autre ne peut plus recharger sa Switch même sur le dock de Nintendo. Il se retrouve alors avec une console uniquement portable.

Ayant pris connaissance du problème, Nyko n’a, pour l’heure, aucune explication concrète à fournir sur la cause des soucis. Pour sa défense, ils ne sont pas uniquement l’apanage de son produit, d’autres marques tierces étant ciblées sur les forums. « Nous croyons que c’est lié à la manière dont la Switch gère le signal audio/vidéo avec un moniteur et ou un téléviseur », précise néanmoins le constructeur.

De son côté, Nintendo a communiqué en sous-entendant qu’il valait mieux éviter d’acheter des accessoires non officiels, « Les produits hors licence ne subissent pas les tests d’évaluation de Nintendo. Ils peuvent ne pas très bien fonctionner avec la console ou rencontre des problèmes de compatibilité avec certains jeux, la console elle-même ou d’autres périphériques officiels  ». Mais toujours est-il que les docks en question marchaient très bien jusqu’à la dernière mise à jour. En bref, voilà le message : achetez du Nintendo, même si c’est plus cher.

Partager sur les réseaux sociaux