Blizzard a profité de la Gamescom pour dévoiler Junkertown. Pendant 30 minutes, deux parties, nous avons pu arpenter cette nouvelle carte.

Overwatch a d’ores et déjà soufflé sa première bougie an et Blizzard continue de le nourrir en contenu. De nouveaux modes sont prévus et une nouvelle carte vient d’être annoncée à la Gamescom. Il s’agit de Junkertown. Elle s’accompagne d’une vidéo qui nous montre que Junkrat et Roadhog sont BFF dans la vraie vie (et que le premier est complètement débile).

Un air de Team Fortress 2 et de Mad Max

Première impression, cette carte ressemble curieusement à une carte de Team Fortress 2 — Dustbowl pour les connaisseurs. Après un an de jeu, je sais bien qu’Overwatch n’est pas Team Fortress 2, mais j’ai constamment cette référence en tête en y jouant. D’autres auront l’impression d’être dans Bartertown, la ville de Mad Max bien entendu.

C’est une map de payload (type escorte, vous devez accompagner un wagon sur plusieurs checkpoints jusqu’au Trône de la Reine). On retrouve trois zones distinctes. D’abord une zone ouverte, celle où on commence. Avec plusieurs routes, elle offre également pas mal de verticalité. Un délice pour Doomfist qui s’exprime bien en début de partie.

Le second checkpoint va nécessiter quelques changements de personnages : la carte est bien plus étroite et la route permet de vraiment faire monter la partie en intensité. Pharah devrait tout de même se faire plaisir avec des points à spammer.

La plateforme qui bouge, vous allez pouvoir la jouer stratégie

La plateforme qui bouge, vous allez pouvoir la jouer stratégique

Enfin, l’arène est la partie que j’ai préférée, avec ses plateformes qui tournent, où vous pourrez placer une tourelle de Torbjörn. La map se termine autour du Trône de la Reine, avec de nombreux détails très réussis dans le décor et une prise de position vraiment à 360 degrés : il va falloir faire avancer le wagon centimètre par centimètre, la défense est très solide.

Première prise en main très positive : cette carte pourrait même devenir une référence du jeu. Elle est dynamique et offre de nombreuses possibilités tactiques : les équipes vont pouvoir développer plusieurs stratégies pour l’aborder.

Junkertown devrait être disponible cette semaine sur le Royaume de Test d’Overwatch (l’environnement qui permet de tester les mises à jour), puis pour tout le monde d’ici la fin du mois.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !