C'est donc Electronic Arts qu'a choisi Disney pour développer les futurs jeux Star Wars. Après la fermeture de LucasArts, beaucoup s'interrogeaient sur l'avenir de la franchise dans le secteur des jeux vidéo. L'accord exclusif, dévoilé lundi, autorisera toutefois Disney à développer des jeux Star Wars de son côté.

En annonçant le rachat de Lucasfilm pour 4,05 milliards de dollars, Disney a mis la main sur Star Wars, l'une des franchises cinématographiques les plus rentables de tous les temps. Mais dans les semaines qui ont suivi l'opération, le studio a pris une décision qui a surpris de nombreux observateurs : fermer LucasArts, la filiale de Lucasfilm dédiée à la production de jeux vidéo.

Désormais, le développement des jeux Star Wars sera externalisé. Dans un communiqué, il avait été expliqué que le fait de ne plus en concevoir de nouveaux en interne allait permettre à Disney de "minimiser les risques de la société tout en réalisant un portefeuille plus large de jeux vidéo Star Wars de qualité". Et c'est Electronic Arts qui a été choisi pour remplacer LucasArts.

En effet, le célèbre studio américain a conclu un accord exclusif avec Disney pour produire des titres Star Wars. Cependant, aucune clause dans l'accord n'empêchera Disney de développer ses propres titres, s'il le souhaite. Dès lors, cela ouvre la voie à des croisements futurs entre le monde de Disney et l'univers de Star Wars. Les puristes pousseront inévitablement des cris d'orfraie.

Prévu pour durer plusieurs années, ce partenariat n'est que la suite logique de relations tissées quelques années auparavant entre Electronic Arts et LucasArts. Les deux sociétés ont en effet travaillé avec BioWare – filiale d'EA – pour donner naissance à Star Wars : The Old Republic, un MMORPG sorti fin 2011. Auparavant, BioWare avait travaillé avec LucasArts sur Star Wars : Knights of the Old Republic.

( photo : CC BY Sam Howzit )

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.