Chuck Lorre réalisera Disjointed pour Netflix, un sitcom autour de la vente de cannabis en Californie.

On peut critiquer Big Bang Theory tant qu’on veut, il n’empêche que la série humoristique a été l’une des plus habiles avec Silicon Valley et The IT Crowd pour mettre en scène des geeks, depuis 9 ans déjà. Certes, le rythme s’est essoufflé, les blagues sont devenues lourdingues à force de les entendre, mais beaucoup gardent tout de même un excellent souvenir de cette série qu’on aurait pu sous-titrer Sheldon Cooper aux pays des humains. D’ailleurs CBS a renouvelé le show pour une nouvelle saison.

Les fans de Chuck Lorre, qui a aussi signé Two And a Half Men, seront ravis d’apprendre que le réalisateur a été recruté par Netflix pour tourner une série humoristique de 20 épisodes. Il s’agira d’une histoire prenant place à Los Angeles qui suivra une femme interprétée par Kathy Bates possédant une boutique de marijuana. La série, nommée Disjointed, mettra aussi en scène 3 employés, son fils et un gardien de sécurité.

On ne doute pas qu’elle s’inscrira dans les enjeux actuels d’une Californie qui a légalisé la consommation récréative de cannabis, pour le plus grand plaisir de la Silicon Valley.

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.