La série coréenne Sweet Home touche à sa fin, sur Netflix. Ce qu’on sait de cette saison 3.

Des monstres par ci, des monstres par là : vous n’avez pas envie de vivre dans le monde post-apocalyptique de Sweet Home. Dans cette série coréenne à franc succès, les êtres humains se sont transformés peu à peu en créatures monstrueuses. Face à elles, un adolescent se lève, accompagné par d’autres survivants prêts à en découdre. La série a été renouvelée pour une saison 3.

Bande-annonce de Sweet Home

Netflix a dévoilé, en juin, un trailer sous haute-tension :

La saison 3 de Sweet Home cet été

La saison 3 de la série coréenne Sweet Home sortira le 19 juillet 2024, sur Netflix. Elle devrait être composée de 8 ou 10 épisodes, le service de streaming n’a pas encore livré le décompte à quelques jours de la diffusion.

Est-ce la fin de Sweet Home ?

Oui, ce sera la fin. Aucune saison 4 n’est prévue à Sweet Home par Netflix. La saison 3 est présentée comme « la bataille finale », ce sera donc officiellement la conclusion de la série.

Qu’attendre du scénario pour la saison 3 ?

La série Sweet Home est adaptée du webtoon du même titre, signé Kim Carnby et Hwang Young-chan. Mais cela ne nous permet pas pour autant de prédire la fin de la série : à partir de cette saison 3, elle s’émancipe du webtoon en racontant sa propre histoire. Reste donc à savoir si Hyun-su survivra : « Depuis le début, j’étais toi. J’ai toujours fait partie de toi », déclare, dans le trailer, le monstre en lui (une phrase qui semble attester du caractère métaphorique, aussi, de l’odyssée de Hyun-su.

Sweet Home // Source : Netflix
Sweet Home. // Source : Netflix

Sans compter qu’une bataille violente se profile entre Hyun-su et Sang-won, puisque Hyun-su déclare, dans le trailer, qu’il va le tuer « quoi qu’il en coûte ». Au péril de sa vie ? Nul doute en tout cas qu’il sera beaucoup plus présent que dans la saison 2.

À ntoer que Park Gyu-young, qui interprète le personnage de Yoon Ji-su, ne sera pas de retour dans cette saison 3.

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !