Sex and the City vous manque ? Alors vous devriez vraiment tenter l’expérience Minx, sur OCS. Cette série haut en couleur, qui raconte la création d’un magazine porno féministe, est une comédie drôle et fraîche, idéale pour retrouver le sourire.

Vous avez déjà regardé tous les classiques et vous ne savez plus quelle comédie choisir sur vos plateformes de SVOD ? Minx devrait être la pépite que vous cherchiez, en ce mercredi 22 mars 2023.

Disponible depuis quelques jours sur OCS, cette série est idéale pour se changer les idées grâce à un retour dans les années 1970.

La série Minx sur OCS est une plongée fun et féministe dans le milieu du porno

À l’aube des années 1970, la militante Joyce Prigger tente désespérément de faire publier son magazine féministe, The Matriarchy Awakens. Alors qu’elle enchaîne les refus, elle est approchée par Doug Renetti, un éditeur de revues pornographiques. Objectif : créer le premier magazine érotique à destination des femmes, à savoir Minx. Bye bye les énièmes paires de seins et bonjour les castings pour trouver le plus beau pénis à mettre en une du journal.

Avec Minx, pas de tabou. Dès le premier épisode, les plans de nudité frontale se multiplient et les dialogues n’hésitent pas à mettre les deux pieds dans le plat de la sexualité. Et cette franchise, mêlée à une écriture hilarante, fait un bien fou au moral. Savoureux mélange entre Fleabag et Sex Education, la comédie convoque aussi une audace que l’on n’avait plus vraiment vu sur le petit écran depuis Sex and the City.

Minx // Source : Lions Gate Television
Minx // Source : Lions Gate Television

On rit souvent et on réfléchit beaucoup devant Minx, qui développe un réel propos féministe sur le female gaze, sans jamais oublier d’enchaîner les vannes. Et cerise sur le gâteau : les joutes verbales et autres mises en scènes osées sont délivrées par un casting en pleine forme. Ophelia Lovibond (Rocketman) et Jake Johnson (New Girl) excellent dans les rôles principaux, donnant vie avec malice à la confrontation des idées entre Joyce et Doug.

À la fin de ces 10 épisodes de 30 minutes chacun, co-produits par Paul Feig (Freaks and Geeks), on rêve secrètement de feuilleter ce fameux magazine, mais surtout on espère grandement une saison 2. Et ça tombe bien : Minx a été annulée par HBO Max avant d’être reprise par Starz, qui donnera bien une suite à la série. On a évidemment hâte de découvrir la destinée de cette comédie flamboyante, sorte de The Deuce version acidulée.

  • À voir si vous avez aimé : The Deuce ; Sex and the City ; Masters of Sex ; Fleabag ; Sex Education ; Libres !
  • À voir si vous cherchez : comédie ; féminisme ; milieu du porno ; humour ; fun ; plaisir féminin ; série vintage ; épisodes courts ; années 1970 ; décalé ; pour aller mieux ; vie de bureau ; des aubergines à perte de vue

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.