Aux États-Unis et au Royaume-Uni, Amazon Music Unlimited va coûter plus cher à partir de février. En France, aucun changement n’est pour l’instant annoncé.

Amazon s’aligne finalement sur Apple sur le prix de certains abonnements. Comme l’a repéré le site Billboard, le service de streaming musical piloté par le géant du commerce électronique — Amazon Music Unlimited — coûte un peu plus cher maintenant. Deux pays sont affectés : les États-Unis et le Royaume-Uni. Pour l’heure, la France n’est pas concernée.

Hausse d’un euro pour l’offre de base aux USA et en Angleterre

Deux formules d’abonnement changeront à compter du 21 février 2023 : le forfait de base, qui passe de à 9,99 à 10,99 dollars aux USA (et de 9,99 à 10,99 livres sterling outre-Manche), et l’offre à destination des étudiants et des étudiantes. Celle-ci passe de 4,99 à 5,99 dollars (ou 4,99 à 5,99 livres sterling). Ce montant est à régler chaque mois.

Une nouvelle page est disponible dans la rubrique « Aide et service client », écrite en anglais. Selon nos constatations, elle n’existe pas aujourd’hui sur la version française de la plateforme, suggérant que le marché français est, pour l’heure, épargné. Sur la page d’accueil d’Amazon Music Unlimited, le prix affiché est toujours de 9,99 euros par mois.

amazon music unlimited
En France, l’abonnement est toujours de 9,99 euros par mois. // Source : Capture d’écran

Avant Amazon, d’autres plateformes de streaming audio ont retravaillé leur grille tarifaire, avec des orientations défavorables pour les finances des internautes : au mois d’octobre 2022, Apple a augmenté les prix de plusieurs services, tels Apple Music, Apple TV+ et Apple One. Dans le cas du service musical, trois offres sur cinq ont augmenté — un euro de plus en cas de mensualisation.

C’est aussi le cas de Deezer qui, dès 2021, a aussi prévenu qu’il ajouterait un euro dans l’offre payante classique et trois euros pour l’offre familiale. Depuis, les prix sont passés à 10,99 euros pour la formule standard et 17,99 pour l’option famille. Cette nouvelle grille est en vigueur depuis janvier 2022. Pour faire passer la pilule, le service annonçait l’ajout du son Haute Fidélité (Hi-Fi) partout.

Face aux grandes manœuvres de ses principaux rivaux, Spotify est dans une posture délicate : ses prix restent pour l’heure inchangés, ce qui pourrait être un argument pour qui veut payer un peu moins. Mais il doit aussi faire face à l’inflation et au coût des licences pour accéder aux catalogues musicaux, qui tend à augmenter. Ici aussi, les jours de l’abonnement à 9,99 euros par mois sont peut-être comptés.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !