Vous avez toujours rêvé de découvrir le tout premier jeu Zelda en réalité virtuelle ? Un fan s’est amusé à réaliser ce fantasme, baptisé The Legend of Doom.

2023 risque d’être une grande année pour la saga Zelda, notamment grâce à la sortie de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom sur Nintendo Switch (le 12 mai). Pour patienter, un fan s’est dit qu’il était impératif de rendre hommage au tout premier opus avec une version VR, baptisée The Legend of Doom et partagée le 10 janvier sur Twitter.

Comme le nom du projet l’indique, The Legend of Doom s’appuie sur le jeu de tir culte d’id Software (qui est déjà à l’origine de nombreux projets farfelus). Plus particulièrement, il s’agit d’un mod VR de Doom, basé sur le moteur QuestZDoom pensé pour les casques de Meta. Grâce à ces outils, le créateur arrive à proposer la première portion du The Legend of Zelda paru en 1987 sur NES, y compris le donjon.

Zelda et la VR, ce n’est vraiment pas ça

Difficile de savoir quoi penser de cette déclinaison en réalité virtuelle de The Legend of Zelda, qui navigue entre le choupi (les graphismes dépouillés) et l’effrayant (les ennemis sont bien plus mignons en 2D). En tout cas, tout y est : les armes, les rubis, les feuillages ou encore les cœurs qui tombent pour regagner de la vie. Aucune modification n’a été apportée aux éléments graphiques, ce qui garantit une authenticité totale. L’argument nostalgique semble fonctionner sur certains passionnés, à en juger par les commentaires de la vidéo YouTube. « Mon Dieu ! Cela aurait été un rêve quand j’étais enfant », indique gussemke. TheRipeTomatoFarms pense la même chose « Oh wow ! Je ne peux pas imaginer moi à 9 ans en train de voir ça ! »

Autre point qui rend l’expérience étrange : la musique est oppressante (il faut l’imaginer en train d’assaillir vos oreilles alors qu’on est dans une bulle immersive). Il faut vraiment être un fan de Zelda pour que la magie opère. Il est par ailleurs nécessaire d’aimer les labyrinthes, puisque l’expérience de navigation semble bien plus compliquée que dans l’aventure originale (les déplacements ont l’air tellement de traîner en longueur). On craint aussi le pire pour la sensation de motion sickness.

Version normale Version VR

On rappelle que Zelda s’est déjà essayé officiellement à la réalité virtuelle. Nintendo a proposé une mise à jour pour The Legend of Zelda: Breath of the Wild, en ajoutant la compatibilité avec le casque de son Labo (des assemblages en carton). L’expérience était… éprouvante, une preuve que Zelda et la réalité virtuelle ne font pas vraiment bon ménage.


Vous aimez nos médias ? Dites-le nous dans cette enquête !