Un lecteur attentif nous fait remarquer qu’il n’y a pas que chez les anglo-saxons que l’on fait signer les morts pour influencer sur le droit d’auteur. Pendant la campagne anti-licence globale avait été diffusé en France un « appel » signé par de très nombreux artistes. Parmi eux semble figurer un amateur de petits pains au chocolat mort le 20 août 1980. A moins qu’il ne s’agisse pas de Joe Dassin en chair et (surtout) en os, mais de son fils Jonathan ? Pratique de ne pas mettre les prénoms…

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !