Un pôle cybercriminalité créé par le parquet de Paris

Dans un discours prononcé à l'occasion de l'installation de 86 nouveaux magistrats au Tribunal de grande instance (TGI) de Paris, le procureur François Molins a annoncé lundi la création d'un pôle exclusivement dédié aux affaires de cybercriminalité en tous genres. "La lutte contre la cybercriminalité est désormais un enjeu majeur", a déclaré le magistrat dans son discours relayé par l'AFP.

Le procureur de Paris a ainsi pointé du doigt "une augmentation exponentielle des affaires de faux ordres de virement au préjudice de nombreuses entreprises", des "escroqueries sur sites de e-commerce" ou l'augmentation de procédures liées à un "usage frauduleux de cartes bancaires".

Le pôle à qui seront déférés ces affaires ne sera toutefois composé que de deux magistrats spécialement affectés, ce qui devrait limiter son action aux affaires les plus graves.