La chanson « Joyeux Anniversaire », universellement connue et chantée dans toutes les langues, est toujours protégée par des droits d’auteur, plus d’un siècle après sa composition. En réaction, un concours a été organisé pour proposer une chanson de substitution, libre de droits. Le vainqueur a été désigné.

Cela peut paraître absurde. Et ça l’est. Alors que la chanson la plus populaire au monde a été écrite et composée en 1893 par les deux soeurs Patty Hill et Mildred J. Hill, il y a donc 120 ans, le « Joyeux Anniversaire » que l’on chante tous est toujours protégé par des droits d’auteur exclusifs. Par le jeu des rachats d’éditeurs et de maisons de disques, et du fait de la durée excessive de protection des droits, Warner Chappell affirme détenir les droits sur la chanson jusqu’en 2030 au moins. Et la maison de disques n’a aucun complexe à les faire appliquer, en demandant des paiements de droits pour toute exploitation.

En France, mais nous n’avons pas trouvé l’information, la traduction française des paroles (qui aurait été réalisée seulement en 1951) est très certainement elle-même protégée par les droits du traducteur, ce qui sera le cas pendant encore 70 ans après la date de sa mort.

En réaction, la radio américain WFMU, qui édite le site de musique libre Free Music Archive, a organisé en début d’année un concours pour offrir au monde une nouvelle chanson « Joyeux Anniversaire », qui serait cette fois libre de droits. Dans le jury figuraient notamment le fondateur des Creative Commons, Lawrence Lessig, et plusieurs musiciens.

Plusieurs dizaines de chansons ont été soumises au concours. Les grands gagnants sont Monk Turner et Fascinoma, qui se sont réunis pour composer It’s Your Birthday, qui n’attend plus qu’une version française. La chanson est proposée sous licence Creative Commons by 3.0, qui autorise quiconque à faire toute utilisation qu’il souhaite de la chanson, y compris commerciale, à condition d’en citer les auteurs.

https://youtube.com/watch?v=A8-pLlK_H-w%3Ffeature%3Dplayer_detailpage

La deuxième place a été attribuée à Bob Barta pour An Alternative Birthday Song, qui est proche de l’originale mais parvient à s’en distancer suffisamment pour ne pas risquer de procès en contrefaçon, et la troisième place est revenue à Blank Tapes pour It’s Your Birthday.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !