L’administration met à disposition un outil en ligne qui permet de consulter sa situation électorale — notamment dans quelle commune vous votez.

C’est un coup de tonnerre dans la Cinquième République. Le président de la République a annoncé dimanche 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale après les résultats des élections européennes. En France, le scrutin a permis à l’extrême droite de faire une percée historique, avec 37 % des suffrages concentrés sur deux listes.

Les électeurs et électrices sont donc de nouveau convoqués aux urnes, les 30 juin (premier tour) et 7 juillet (second tour). Les délais sont courts : les partis n’auront que trois semaines pour s’organiser et faire campagne. Et pour les Françaises et les Français qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales, cela risque aussi d’être trop juste.

Comment vérifier son inscription sur une liste électorale

Si vous êtes dans l’incertitude, sachez que le service public met à disposition des ressources en ligne pour connaître sa situation électorale. La démarche est simple — vous devrez simplement vous connecter à l’espace avec votre accès FranceConnect (ou avec les identifiants du site Service-Public.fr) et renseigner quelques informations.

Vous devrez préciser :

  • si vous votez en France ou à l’étranger ;
  • la commune dans laquelle vous êtes censé voter.

Vous avez évidemment la possibilité de faire plusieurs essais, si aucun résultat ne vous est retourné avec la ville que vous renseignez. Si la base de données vous retrouve, le site :

  • confirmera votre inscription dans la commune ;
  • indiquera votre numéro d’électeur ;
  • précisera le lieu et le bureau de vote où vous devez vous rendre ;
situation liste
Un exemple d’information. // Source : Capture d’écran

Vous pourrez au besoin télécharger une attestation. Le site vous permet aussi de vérifier si vous avez des procurations en cours (celles que vous avez remplies et confiées à un ou des mandants). Si vous n’apparaissez pas lors de vos recherches, alors il se peut que vous ne soyez pas inscrit sur la liste électorale de votre commune.

La loi prévoit depuis 2016 une inscription d’office des Français et des Françaises sur la liste électorale de la commune de leur domicile réel, au moment de leur majorité. Idem pour les personnes venant d’acquérir la nationalité française. Cependant, ce système ne s’actualise pas de façon automatique, par exemple en cas de déménagement.

Si vous figurez bien sur une liste électorale, mais que vous ne pourrez pas vous déplacer au moment du scrutin (sur le premier tour, le second, ou les deux), sachez qu’il est possible de faire une procuration. La démarche est même globalement dématérialisée avec la carte d’identité électronique et l’application France Identité.

La carte d’électeur est facultative pour se rendre à un bureau de vote. Il est possible de présenter un autre document officiel, comme la carte d’identité. Il est toutefois conseillé de l’avoir pour éviter des frictions le jour J.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !