Sur des sites comme eBay, des calendriers de l’année 1996 s’échangent pour plusieurs dizaines d’euros, en ce début d’année 2023. Ce n’est pas uniquement par nostalgie.

Cette année, vous n’aurez peut-être pas besoin d’acheter un calendrier. Comme l’indique le Huffington Post dans un article publié le 5 janvier, 2024 a deux particularités : l’année est bissextile (elle comporte 366 jours, au lieu de 365 jours) et elle commence un lundi. Ces deux caractéristiques sont partagées par l’année 1996 (et aussi 2052 pour celles et ceux qui aiment se projeter dans le futur).

Cela veut dire que les calendriers de 1996 et 2024 sont exactement les mêmes. Les différentes dates étalées du 1er janvier (un lundi, donc) au 31 décembre tombent le même jour. Par conséquent, vous pouvez réaliser quelques économies en recyclant le ou les calendriers que vous auriez utilisés 28 ans plus tôt. Sinon, vous pouvez toujours en acheter un sur eBay.

Calendrier de 1996 // Source : eBay
Calendrier de 1996. // Source : eBay

La nostalgie s’empare du marché des (vieux) calendriers

Cette réutilisation du calendrier de 1996 pour 2024 est bien évidemment en train de devenir une tendance s’appuyant sur l’attrait du vintage : pourquoi suivre la logique (utiliser un calendrier de 2024) quand on peut se démarquer avec du vieux par nostalgie (utiliser un calendrier de 1996) ? Il n’y a a priori pas mieux pour susciter l’étonnement des invités, qui se demanderont forcément pourquoi vous avez fait un retour dans le passé (un excellent moyen de montrer sa culture). Sur les réseaux sociaux, l’effet est déjà garanti.

Et, pour dénicher un calendrier de 1996 quand on n’en a pas dans le grenier, il suffit de se rendre sur des sites comme eBay. On y trouve des offres à plusieurs prix. Plus les calendriers sont moches et kitsch (et neufs), plus ils sont chers, à l’image de ce modèle Vampirella vendu 48,05 € (soit une somme que vous ne donneriez sans doute pas à votre facteur pour un calendrier 2024). Même son de cloche concernant celui, signé, aux couleurs de l’équipe de baseball des Athletics d’Oakland. Il est parti pour 54,64 €, chez un fan certainement.

Cette nouvelle lubie pour les calendriers de 1996 fait le bonheur de celles et ceux qui ont précieusement gardé ces objets. Il ne faut pas oublier que les années 90 regorgent de références pop culture qui passionnent toujours les personnes qui ont grandi avec. Des films cultes comme Jerry Maguire, Space Jam, Independence Day, Rock, Trainspotting, Roméo + Juliette ou encore Mars Attacks! sont sortis en 1996. Si des calendriers à leur effigie existent, ce sera plus coûteux, mais surtout plus original que des petits chiens ou des chats mignons.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.