Mise à jour : Notre compte-rendu est en ligne

La ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, entame ce mardi son chemin de croix à l’Assemblée Nationale pour défendre le projet de loi Création et Internet. Elle sera auditionnée cet après-midi à partir de 16H15 par la Commission des lois et des affaires sociales, et répondra donc pour la première fois aux députés sur les enjeux et la mise en œuvre de la riposte graduée.

Elle sera questionnée notamment par le rapporteur du texte Frank Riester (UMP), et par les députés de l’opposition. Les députés socialistes n’ont toujours pas fait connaître la position qu’ils adopteraient lors des débats, et cette audition devrait donc donner une première indication de la volonté du PS de s’opposer, ou non, à la riposte graduée.

Leurs collègues sénateurs avaient voté à l’unanimité en faveur du texte présenté par Christine Albanel, sans s’interroger sur la solidité des preuves apportées à la Haute Autorité chargée de prononcer les sanctions, ou sur le respect des droits de la défense. Espérons que les députés ne suivent pas l’exemple.

La séance sera retransmise en direct sur le site de l’Assemblée Nationale.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.