De nombreux joueurs ont été victimes d’un piratage de leur compte GTA Online sur PC. Les pirates pourraient tenter d’infecter directement l’ordinateur à travers une faille dans le jeu.

Une campagne de piratage est en cours sur Grand Theft Auto Online. Plusieurs comptes Twitter spécialisés ainsi que des joueurs ont alerté la communauté sur des piratages de comptes ce 20 janvier. De nombreux utilisateurs ont subi une suppression de leurs statistiques et un bannissement définitif de leur profil. Pire, les hackers peuvent accéder directement à d’autres fichiers sur l’ordinateur de la victime.

L’alerte a été lancée par Tez2, un compte dédié à l’éditeur du jeu Rockstar, publiant sur Twitter des captures de compte corrompus. Dans la foulée, Le développeur Speyedr, à l’origine du pare-feu spécialisé Guardian pour GTA 5, a prévenu que les pirates pouvaient exécuter du code à distance via GTA Online. Concrètement, ils peuvent installer des logiciels malveillants sur le PC depuis le jeu. Un autre utilisateur, Bulkiboy, a démontré qu’il avait été immédiatement expulsé de sa propre session après avoir déverrouillé sa protection pare-feu.

Mon compte en ligne, mon personnage Gta online, mon ordinateur et mon wifi ont été piratés parce que j'ai joué à votre jeu. Je poursuis votre cul Rockstar Games. // Source : Twitter
Mon compte en ligne, mon personnage Gta online, mon ordinateur et mon wifi ont été piratés parce que j’ai joué à votre jeu. Je poursuis votre c*l Rockstar Games. // Source : Twitter
Un compte piraté quelques seconde après avoir désactivé le pare-feu. // Source : @Bulkiboy / Twitter
Un compte piraté quelques seconde après avoir désactivé le pare-feu. // Source : @Bulkiboy / Twitter

Un risque pour la sécurité de l’ordinateur

Cela signifie que n’importe qui peut être ciblé, à partir du moment où il ou elle joue sur les serveurs de GTA Online. Les pirates chassent sur les lobbys publics en récupérant des identifiants pour tenter de les compromettre. Il semblerait donc à ce stade que jouer à GTA Online sur PC pose un risque de cybersécurité. Il est recommandé, a minima, d’installer un pare-feu spécialisé, voire de ne pas ouvrir le jeu tant que Rockstar n’aura pas définitivement reglé cette faille. Le jeu compte près de 2,5 millions de joueurs mensuels sur Steam.

Dans sa dernière mise à jour sur le sujet, Tez2 explique que la société est consciente du problème et qu’elle « enregistre » les comptes concernés par ces attaques. Aucun détail ne permet de comprendre concrètement l’origine technique de la faille. Un souci similaire avait touché la version online de Dark Souls, les serveurs avaient été fermés pendant sept mois.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !