L'appel à projets pour le fonds pour le civisme en ligne de Facebook débute le 7 novembre. Le géant américain va récompenser une dizaine de projets français de lutte contre le harcèlement et les discours de haine.

Facebook lance sa première édition française d’appel à projets pour son fonds pour le civisme en ligne, ce 7 novembre 2018. Le géant américain va répartir une enveloppe d’1 million d’euros entre une dizaine de projets innovants, axés sur trois thèmes : « la lutte contre le harcèlement », «  la lutte contre les discours de haine », et  « le développement de l’esprit critique ». Un prix spécial récompensera le meilleur projet de «  lutte contre le harcèlement des jeunes » à hauteur de 200 000 euros.

L’appel à projets s’ouvre à tous types d’organisations françaises, associations comme startups ou plus grosses entreprises. Elles peuvent déposer leur dossier à partir du 7 novembre et jusqu’au 15 décembre 2018. 20 projets passeront devant un jury le 23 janvier 2019, pour une annonce des résultats le 5 février, où jusqu’à 12 projets seront récompensés.

Facebook va doter chaque projet jusqu’à 80 000 euros. // Source : Likes kopen / Wikipedia

Facebook a réussi à réunir autour de cette initiative le président de la fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) ou encore la chanteuse et youtubeuse Lola Dubini, qui a abordé le harcèlement scolaire sur sa chaîne. « Mon expérience personnelle avec le harcèlement dans ma scolarité et sur internet font de la lutte contre les harcèlements mon engagement profond. », justifie-t-elle dans sa présentation.

À leurs côtés dans le jury, on retrouve également le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, Frédéric Potier. Sa présence appuie l’engagement du gouvernement contre le cyber-harcèlement.

Les réseaux sociaux, Facebook en tête, rencontrent des difficultés à modérer le harcèlement et les discours haineux. Ce fonds pour le civisme en ligne est un pas supplémentaire pour l’entreprise dans la lutte contre le harcèlement, qui s’ajoute aux outils à disposition sur le centre de prévention du réseau social.

Partager sur les réseaux sociaux