Des écouteurs qui font office de traducteur universel : qui n'en a jamais rêvé ? Aujourd'hui, les Pixel Buds sont une réalité.

C’est peu dire que les Pixel Buds nous ont impressionnés. Pas par leur look un brin grossier ni par leur qualité audio que nous n’avons pas pu tester. Pas même par le fait qu’ils sont des écouteurs capables de lancer Google Assistant. Non, la véritable killer feature de ces petits écouteurs Bluetooth par Google est ailleurs : ils peuvent traduire en temps réel une conversation dans 40 langues.

Oui, cette fonctionnalité nous rapproche un peu plus de la science-fiction et d’un traducteur universel qui briserait à jamais la barrière des langues. La démonstration sur la scène de la conférence Made By Google a été faite du suédois à l’anglais sans la moindre latence et des interlocuteurs nous ont confirmé sur place que le fonctionnement des Pixel Buds côté traduction était bluffant.

C’est une version ad-hoc de Google Traduction que le géant de Mountain View a intégrée à ces écouteurs qui interagissent avec les Google Pixel 2 qui servent de base à l’échange. Elle est capable de saisir votre voix et de traduire ce que vous dites via le haut-parleur de votre smartphone, tout comme elle peut capter la voix de votre interlocuteur et vous donner la traduction directement au creux des oreilles. Nos confrères de The Verge confirment que la fonctionnalité est impressionnante — même vers le Français.

Comme les smartphones Pixel, les Pixel Buds sont uniquement disponibles aux États-Unis à un tarif de 159 $. Mais voilà, le saut de la fiction à la réalité a été fait : un objet non envahissant et simple à utiliser est capable de faire cela en 2017. On a déjà hâte d’être en 2018 ou en 2019 pour voir à quel point — et à quel rythme — il va être capable d’évoluer.

 

Partager sur les réseaux sociaux