Pour séduire les voyageurs qui préfèrent les hôtels luxueux, Airbnb serait actuellement en train d'élaborer une offre premium. La plateforme leader de location de logement entre particuliers leur proposerait des logements dont le meilleur standing serait garanti par des inspecteurs d'Airbnb.

En à peine 9 ans d’existence, le service de location entre particuliers Airbnb a changé les habitudes de nombreux voyageurs, préférant la plateforme aux hôtels classiques. Seulement, un certain type de clientèle préfère toujours les établissements haut de gamme, pour s’assurer de qualité de son logement en échange d’un coût plus élevé. Pour séduire cette catégorie de voyageurs, la startup s’apprête à lancer une formule premium.

Ce nouveau service proposera des logements de plus grande qualité qu’à l’accoutumée, qui feront l’objet d’une vérification de la part d’inspecteurs dédiés. Pour la première fois, Airbnb va donc devoir réaliser des inspections officielles dans ces logements pour s’assurer qu’ils sont conformes aux critères établis.

C’est une petite révolution pour la plateforme qui s’était jusque-là toujours contentée de déléguer la gestion des locations à ceux qui les proposent sur son site.

Airbnb s’attaque à la clientèle des hôtels de luxe

Pas encore officialisée, l’information a filtré grâce à Bloomberg, qui cite trois sources proches du projet. Celui-ci devrait être testé dès ce week-end, avec plusieurs inspecteurs qui iront visiter des logements candidats à cette sélection de luxe. Si les habitations correspondent aux critères de qualités fixés par Airbnb, ils seront ajoutés dans une section spéciale du site et de l’application. Son nom à déterminer mais le projet est connu en interne sous celui de « Select ».

Les propriétaires sélectionnés pour faire partie de cette catégorie haut de gamme pourront s’appuyer sur photographe professionnel pour réaliser leur annonce ainsi qu’à un décorateur d’intérieur pour recevoir différents conseils.

Cette formule premium pourrait cependant déplaire à certaines chaînes de grands hôtels, déjà contrariées par la concurrence exercée par Airbnb, qui leur a fait perdre une partie de leurs clients habituels. Le service premium devrait être lancé à grande échelle d’ici la fin de l’année 2017, le temps d’enregistrer un maximum de logements.

Partager sur les réseaux sociaux