Jack McCauley, un des nombreux prétendants à la paternité de la molette de souris, explique aujourd'hui que nous n'avons rien compris à son invention.

Jack McCauley, co-fondateur d’Oculus et présumé inventeur de la molette de souris est rongé par le regret : son invention, la roue qui sépare le clic droit du gauche, n’a jamais été utilisée comme il l’imaginait. L’ingénieur explique en effet, dans une interview auprès d’IGN, que la molette de ses rêves avait un rôle plus conceptuel que le simple défilement auquel elle est désormais assignée.

Il dit :  « [la molette] n’est pas utilisée comme je l’avais conçue… Je voulais qu’elle permette de se déplacer en profondeur dans une application. Vous pouvez donc allez sur X ou Y avec le curseur mais je voulais qu’on puisse aller ‘dedans’ avec la molette. » 

Le premier prototype de molette par McCauley en 1987

Si les interprétations divergent quant à ce qu’entend McCauley pour ses allusions à une profondeur dans l’interface (le fait d’avancer « vers » un fichier avec la molette nous permettrait d’y entrer si le pointeur est dessus ?), et non seulement au défilement. Il s’agissait peut-être d’une révolution, néanmoins, la norme a emporté les rêves de plongée dans les fenêtres de la souris de McCauley. Aujourd’hui, au moins dans les jeux vidéo la molette est parfois associée au zoom, une sorte de victoire pour l’ingénieur.

Le commentaire de McCauley sur la molette met en perspective l’usage d’une de nos meilleures amies que l’on croyait connaître — si peu en fait. Mais notons que ce dernier est surtout à mettre en perspective avec la poignée d’autres prétendants au rôle d’inventeur de la molette, qui eux imaginaient peut-être bien un outil pour le défilement…

Partager sur les réseaux sociaux