Numa s'installe à Station F pour lancer son Scale Hub, un programme de soutien et d'aide à l'investissement pour attirer les entrepreneurs étrangers en France.

Le hub parisien des startups Numa continue sa quête de développement du numérique dans la capitale française grâce à une nouvelle initiative. En partenariat avec Station F, le réseau de startup va ainsi s’installer dans le campus lancé par Xavier Niel, dès son ouverture en juillet prochain. Un espace dédié permettra aux entrepreneurs étrangers de découvrir le Numa Scale Hub, un programme d’aide à l’investissement sur le sol français.

Car, pour déployer son offre sur un nouveau marché, il faut s’adapter à des contraintes particulières, comme la taille de marché, les habitudes des consommateurs, la fiscalité, ou encore les procédures administratives. C’est sur ces missions que Numa Scale Hub conseillera et aiguillera les entrepreneurs étrangers, avec un accompagnement personnalisé géré par un mentor, afin de pouvoir effectuer une première levée de fonds sur le territoire français.

Aider les jeunes entrepreneurs à investir en France

« Numa souhaite accueillir chaque année une douzaine de startups « mûres » qui viennent du monde entier et qui ont déjà testé l’intérêt pour leur projet dans leur pays » souligne Damien Roch, directeur de Numa Scale Hub, afin d’expliquer comment seront sélectionnées les entreprises concernées. L’idée est d’attirer les jeunes talents aux idées novatrices le plus tôt possible, issus de divers domaines comme la santé, l’alimentation, l’éducation, la mobilité, l’énergie, la gestion de l’eau ou encore l’organisation du travail.

La présence au cœur de la Station F permettra également d’enrichir ce nouvel écosystème réunissant investisseurs, programmes partenaires, makerspace, offres exclusives et 1 000 startups. Il sera également question de profiter du réseau de contact important de Numa, où l’on retrouve le géant Google mais également différents collaborateurs à travers le monde, de Moscou à Casablanca en passant par Barcelone ou Mexico, quatre villes où l’incubateur est présent.

Si vous êtes intéressé(e) par l’initiative, rendez-vous sur le site de Numa.

Partager sur les réseaux sociaux